> Tous les forumsÀ côté

 LAICITE : C' est quoi ? Pour ou Contre ?
3 pages : [1] 2 3 ... Fin
Bas de la page Page Précédente Page Suivante 
Statut du sujet : NON RESOLU Imprimer
 ADSLgratuit
  Posté le 17/01/2004 @ 15:01  
 Astucien

1919 Messages
Les Constitutions de 1946 et 1958 affirment dans leurs préambules que la République Française est indivisible, laïque, démocratique et sociale. La laïcité est donc un concept fondamental.
Laicité : Pour ou Contre ?
Ce qu'est la laîcité: [url]http://www.info-france-usa.org/fr/aaz/laicite.asp[/url] Alors que se déroule une manif anti loi sur la laîcité, et qu' un grand débat télévisé aura lieu lundi soir, je crois utile d' ouvrir un pré-débat : - Tout le monde a t'il la même idée de ce qu'est la laîcité ? - C' est quoi la laîcité ? - pourquoi une nouvelle loi sur la laîcité ? Que va t' elle changer ? Est-elle liberticide ? - Quelle est votre position ? Quelles concessions pouvez-vous faire pour parvenir à un consensus ?
[img]http://www.laicite-republique.org/images/imagesliens/mariannekc.jpg[/img]
[img]http://familoo.com/familoo/RepAlbum/543019240/6106681618_Small.jpg[/img]
 
 Aller en bas de la page  
 
Publicité
 jajaloic  Posté le 17/01/2004 à 15:25  
Petit astucien

258 Messages
tien encore un sujet... laic: 1-Chrétien qui n'est ni Clerc ni religieux 2-Qui n'a pas d'appartenance religieuse, qui est indépendant de toute confession Laïcité: 1 caractere laique, non confessionnel 2- principe de séparation entre l'état et l'église selon Hachette encyclopédique c'est toujours bon de commencer par une définition
  Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
 jajaloic  Posté le 17/01/2004 à 15:40  
Petit astucien

258 Messages
-perso je ne sais pas exactement c'est quoi la laicité, acceptation de toutes les religions ou refus de toutes les religions? -moi en tant ue jeune je sais que le voile ne choque pas ni pour moi ni pour la plupart de mes camarades, je ne veut pas me faire un anti-vieux mais il y a les anti-strings, anti-voiles, anti ché pas koi... les ados sont très tolérents (pour la plupart) sauf envers ceux qui ne sont pas tolérents, on a le droit d'etre différent dans ce qu'on est généralement il n'y a pas d'exclusion... Donc pour résumer dans la mentalité actuelle des jeunes le voile choque relativement peu tant que c'st un choix personnel... enfin je généralise ce que je dit mais les exceptions existent... -bien sur le paradoxe est surtout pratique car faire du sport, de la chimie, ou de la techno avec un voile...
  Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
 Seuk  Posté le 17/01/2004 à 15:56  
Petit astucien

2 Messages
SUR LES DISCRIMINATIONS Le projet de loi contre les signes religieux à l’école vise en fait avant tout les femmes qui portent le foulard et prétend s’inscrire dans un discours anti-discriminatoire au service des femmes. Ses effets desserviront les femmes et accentueront les discriminations en France c’est l’analyse que font les signataires d’une pétition contre une loi d’exclusion qui en appellent à un débat de fond. “ L’affaire du foulard ” est devenue un débat national, le débat national : on ne parle plus que de cela. On y apprend des choses : que pour nombre d’hommes politiques l’égalité entre les sexes est une priorité – tiens ! Tandis que pour certaines féministes, c’est dans la lutte contre l’islam, intégriste - forcément intégriste-, que se joue le sort des femmes en France. Re-tiens ! Des alliances inimaginables il y a quelques mois se forment, des fronts laïco-féministes qui ont pour dénominateur commun un fonds de fantasmes apocalyptiques : le “ salafisme ” et le “ wahabisme ” sont aux portes de nos mairies, prêts à piétiner notre constitution, et leurs fourriers sont quelques dizaines de femmes “ voilées ” qui semblent ne demander qu’à porter leurs foulards en paix. Mais que demanderont-elles après ? Il faut retrouver la raison : les jeunes filles et les femmes qui portent le foulard ne sont pas la cinquième colonne d’une puissance étrangère, elles sont d’ici, partie intégrante de notre société même si pour nombre d’entre elles doublement exclues en tant que femmes et en tant qu’elles appartiennent à un groupe social stigmatisé. Et la France n’est pas près d’être transformée en république islamique. De telles peurs feraient rire si elles ne révélaient une crispation identitaire française, un rejet qui est aussi fort aujourd’hui qu’il l’était il y a quarante ans ou cent cinquante ans. On ne compte plus les “ vrais-faux ” lapsus qui transforment, dans la bouche des politiques et des journalistes, des citoyen-nes français-es en immigré-es pour l’éternité. C’est à qui exhibera le plus fort “ complexe de Charles Martel ” : si on ne peut pas les arrêter à Poitiers, au moins leur interdira-t-on l’entrée des écoles, des administrations, des hopitaux, etc. ! Ne pouvant les renvoyer “ chez eux/elles ” puisque qu’ils/elles sont ici chez eux, on peut - on sait faire - les traiter en citoyen-nes de seconde zone, en indésirables, en caste inférieure. Et c’est là que réside le seul et l’unique problème républicain sur lequel le débat du foulard tente de jeter un voile pudique, sans y parvenir tout à fait ; en témoigne cet intérêt tout neuf pour la discrimination. Cette notion était jusqu’à hier inconnue en France : puisqu’il n’y a pas de races, il ne peut y avoir de discrimination raciale. S’il y en a, on fait semblant de ne pas la voir, car la voir conforterait la notion de race, donc le racisme. Ce raisonnement, ubuesque ou kafkaïen– selon qu’on est témoin ou victime –, la France est le seul de tous les pays du globe, à le tenir. Et tant qu’elle le tiendra, et refusera de donner aux descendants des peuples qu’elle a colonisés, l’égalité promise par sa constitution, par sa loi interne autant que par ses obligations internationales, la France aura des problèmes ; des foulards, dont l’interdiction exacerbera la visibilité au lieu de la réduire, mais peut-être aussi d’autres réactions d’amertume un peu plus méchantes de la part des groupes discriminés. “Qui sème l’injustice récolte la colère ”, non ? On ne peut pas constamment mépriser, écraser, exclure sans provoquer un jour des révoltes. Et la France ne pourra tenir sa promesse d’égalité tant qu’elle refusera de regarder en face l’inégalité illégale tous les jours perpétrée : la discrimination permanente à tous les niveaux, emplois, école, administration, logement… Il n’y a pas un acte de la vie quotidienne qui soit indemne de racisme à l’égard de ceux que notre histoire coloniale continue à nous faire considérer comme des sous-êtres. Traquer les traitements discriminatoires, qu’ils s’exercent à l’encontre des femmes ou d’autres groupes, relève d’un véritable enjeu de société. Cela demande des études, dans tous les domaines, sur les mécanismes de discrimination, qui ne sont pas le fait d’individus racistes, mais de tout le système social et de tous ses acteurs, consciemment ou inconsciemment ; et cela demande de construire des outils de lutte efficaces - qu’on les appelle “action positive” ou “action volontariste”, “aménagement territorial” ou “politiques anti-ségrégation ” – pour faire de la fin de ce système, et de la souffrance qu’il induit, une priorité absolue. Pour l’instant, ce pays vit très bien avec ces discriminations, ou du moins le croit-il, et applique de facto sinon de jure le système de la préférence nationale (favorisant les Français “de souche ”) et de la préférence masculine de façon éhontée. Et l’on veut encore ajouter une loi inique et raciste au contentieux ? Comment des féministes peuvent-elles soutenir une loi qui aboutit à exclure des jeunes filles de l’école, souvent leur seul lieu d’émancipation, pour les renvoyer à un milieu familial censé les opprimer ? Chacun sait que cette loi qu’on nous présente comme “ une loi pour la laïcité ” vise en premier lieu le foulard, en tant que signe visible d’une religion crainte et fantasmée, celle des “ nouvelles classes dangereuses ”. Non seulement l’on sait qu’à ce jour la loi de 1905 ne s’applique pas dans les départements d’Alsace et de Moselle (où les ministres du culte sont salariés par l’Etat pour dispenser des cours religieux pour les catholiques, protestants et juifs seulement) ni dans les territoires d’Outre-mer, mais en outre les textes envisagés excluraient de leur champ les écoles privés sous contrat. D’où l’évidence de leur caractère discriminatoire qui ne fera qu’agrandir les lignes de clivage et les fractures sociales. Aussi manifestons-nous très fermement notre opposition à toute loi stigmatisant l’islam, et les femmes musulmanes en particulier, et en appelons-nous à un débat de fond sur toutes ces questions à travers des discussions, contributions, rencontres, débats publics…, à lutter ensemble, en tant que démocrates et féministes, athées ou pas, voilées ou pas, contre toutes les discriminations et pour l’égalité.
 Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
 Tilde  Posté le 17/01/2004 à 18:21  
  Astucien


8412 Messages
salut Vous avez peur ! laicite >> pour ou contre ? Ni pute ni soumisse !
   Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
 Francky30  Posté le 17/01/2004 à 18:26  
Petit astucien

866 Messages
Pour
 Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
 
Publicité
 Mirail  Posté le 17/01/2004 à 18:42  
Petit astucien

6 Messages
Bonsoir, Je suis pour la Laïcité. je suis contre les casses burnes avec leur foulards etc. etc.
 Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
 dadillo  Posté le 17/01/2004 à 18:43  
Petit astucien

279 Messages
Bonsoir, Moi je trouve étonnant que sur un autre topic de Blaret,(de quelles religions) se MONsieur adsl payant à demandé à la modération de le fermé parce que un certain monsieur (bub) était un peu virulent dans ses réponses et avec raison.Il appelle peut-être cela la démocratie ? Et maintenant il revient sur un sujet qui a été nettement débattu sur l'autre , étonnant non.

Modifié par dadillo le 17/01/2004 18:44
 Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
 cestbay  Posté le 17/01/2004 à 19:03  
Astucien


1052 Messages
pas vraiment pour pas vraiment contre je pense qu'un amendement aux lois en vigueur aurait suffit. et puis certain predicateur musulman ont declare que le voile n'etait pas obligatoire si la loi locale l'interdise que Dieu le demander mais comprend que en terre non islamique les femmes puissent ne pas le porter pour des raisons legales mode provocation on et puis tant que l'on y ai pourquoi ne pas interdire aux etrangers sejournant en France pour de long sejour + d'un certain temps a definir l'usage de leur langue naturelle dans la rue. mode provocation off
 Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
 Magnan  Posté le 17/01/2004 à 19:19  
Astucien

1542 Messages
Bonsoir, Quand nous aurons enfin le courage d'affirmer nos opinions... l'ETAT pourra peut être édicter des régles ... Je me suis fais cracher et uriner dessus en Cote d'Ivoire. J'étais jeune et pour moi la notion de race/religion était trés loin. Je viellis. Et je me pose des questions. Je crois qu'il faut tout relativiser. Qui posséde le savoir ??? Qui peut dire qu'il est le meilleur ... Personne. Alors, le voile.. un débat futile, à la mode... En tant que prof je refuse tout couvre-chef quel qu'il soit pour quel sexe que ce soit. Le skater pose sa planche, le pratiquant pose ses objets à l'entrée de la classe. Bien vécu. Stop Il y a des limites que chacun doit observer. En regardant en arriére, je ris avant 1968 tout le monde portait un uniforme en entrant en classe... De 1968 à 1975 en Cote d'ivoire tout le monde portait le même uniforme. Pas de pb. Uniformisation et surtout pas de distortion au niveau visuel. Et maintenant cela poserait pb????? Alors nous marchons sur la tête. Alors mangeons avec les pieds. et surtout respectons toutes les fêtes de toutes les religions. On bossera certainement mieux. a+
 Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
 babu35  Posté le 17/01/2004 à 19:28  
Petit astucien

31 Messages
Bonsoir Dadillo Je te remercie d'avoir remarqué ce manquement aux régles de la démocratie du très gentil ADSLgratuit.Il est dificile d'être très exhaustif lors de ce genre de discussion ,alors ,j'ai malheureusement fait confiance à la sagacité que tout un chacun se devrait d'avoir et j'ai abrégé mes propos ,ce qui a apparemment nuit à la clarté de ces exemples.Il y a malheureusement des gens qui flirtent trop souvent avec mémé "Alzheimer".Mais ce n'est pas grave ,la recherche médicale avance ,hélas ....trop lentement.... Bonne soirée
 Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
 
Publicité
 Blaret  Posté le 17/01/2004 à 21:47  
Astucien


2838 Messages
Je suis pour la laïcité! Par contre je ne suis pas POUR une loi mais pour l'application de la jurisprudence du conseil d'état!
 Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
 Récif  Posté le 18/01/2004 à 02:54  
Petit astucien

183 Messages
Pour la laïcité et que chacun fasse ce qu'il veut à la maison ou dans son temple et cesse d'enquiquiner son voisin par ses convictions égoïstes.
  Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
 moth  Posté le 18/01/2004 à 03:23  
Petit astucien

0 Message
pour la légalité laique en terre de France
 Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
 ADSLgratuit  Posté le 18/01/2004 à 04:35  
Astucien

1919 Messages
Source: Comité Laîcité-République http://www.laicite-republique.org/indexnetscape.htm La laïcité n'est pas une opinion, c'est la liberté d'en avoir une. o La laïcité n'est pas une opinion, c'est la liberté d'en avoir une. o La laïcité n'est ni dogmatique ni intégriste, elle est le cadre dans lequel un individu est libre de pratiquer ou non une religion ; de critiquer ou non un dogme ; de croire ou non en une vérité révélée. o Clef de voûte de l'édifice républicain, la laïcité est le garant essentiel des libertés individuelles et de l'égalité des droits. Elle constitue, encore aujourd'hui, le fondement indispensable de l'harmonie sociale et de l'unité de la nation. En défendant le droit absolu à la liberté de conscience, à la liberté l'expression et au libre choix, la laïcité contribue à la construction d'un humanisme moderne qui donne à chaque femme et à chaque homme un accès égal aux connaissances et aux responsabilités ; aux mêmes Droits et aux mêmes Devoirs. o La laïcité ne se négocie pas, elle ne sert pas à défendre une position dogmatique, oecuménique ou communautariste. Le Comité Laïcité République refuse de réduire le sens de la laïcité, ou de l' école publique, à l'affirmation qu'elles permettent à chaque religion de trouver sa place. Nous élargissons le champ d'action de la laïcité. Elle n' est pas seulement la séparation des Églises et des États. Elle est, au contraire, un principe universel, porteur d'avenir et d'espoir pour tous les hommes, qu'ils soient agnostiques, athées ou croyants, comme ceux qui ne se reconnaissent dans aucune de ces définitions. Jean-Marie Matisson, propos introductifs à l'audition du CLR devant la Commission Stasi (novembre 2003 [url="http://www.radicalparty.org/lay_europe/form.php?lang=fr"][img]http://www.europe-et-laicite.org/EuropeLaiq.gif[/img][/url] Paris, le 23 Décembre 2003 Le Comité Laïcité République réaffirme la nécessité de légiférer en matière de laïcité et prend acte favorablement de l’intervention publique du Président de la République. Que les valeurs de Liberté, d’Égalité et de Fraternité, fondatrices de la République, priment sur les revendications identitaires et particularistes, que « la laïcité n’est pas négociable » ne peut que rencontrer l’assentiment du Comité Laïcité République. En ce qui concerne l’École, bien que le Président de la République ne suive pas toutes les propositions de la commission Stasi, la voie adoptée reste lourde d’incertitudes et de dangers. Au lieu de discuter sur la nature ostensible ou non des signes religieux et politiques, leur taille et leur format, le Comité Laïcité République demande à la représentation nationale de s’en tenir à la conclusion de la Mission de l’Assemblée Nationale qui propose d'introduire une disposition législative, brève, simple, claire, le moins possible sujette à interprétation, posant le principe de l'interdiction du port visible de tout signe religieux et politique dans l'enceinte des établissements publics d'éducation.(Rapport n°1275 de M. J.L. Debré) Le Comité Laïcité République appuie la volonté d’inscrire au cœur de notre pacte républicain l'égalité des chances et des droits, l'intégration de tous dans le respect des différences. Il ne fait aucun doute que le danger, c'est la libération de forces centrifuges, l'exaltation des particularismes qui séparent. Le danger, c'est de vouloir faire primer les règles particulières sur la loi commune. Le danger, c'est la division, c'est la discrimination, c'est la confrontation. C’est pourquoi le Comité Laïcité République demande, en cohérence avec les lois existantes et la loi annoncée, l’abrogation des statuts discriminatoires comme celui de l’Alsace Moselle et de certains autres territoires de la République et propose que le 21 septembre, anniversaire de la déclaration de la République, soit un jour férié. Le Bureau National ______________________________________________________________________ [url="http://www.radicalparty.org/lay_europe/form.php?lang=fr"]Signez un appel pour la laïcité de la future constitution européenne émanant de députés européens.[/url]

Modifié par ADSLgratuit le 18/01/2004 04:55
   Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
 Seuk  Posté le 18/01/2004 à 05:43  
Petit astucien

2 Messages
Michel Morineau, membre de la commission Islam et Laïcité, expose les termes du débat sur l’intégration, loin des préjugés et des approches irrationnelles. Selon lui, "il convient de se demander non plus ’qui intégrer et comment ?’ mais plutôt : ’intégrer dans quoi ?’" D’une part, il s’agit de penser “l’assimilation politique”, dans la démocratie française, de citoyens français - ou appelés à le devenir - de confession musulmane, pour la plupart issus de l’immigration maghrébine et africaine - à égalité de droit et de devoirs avec tous les autres citoyens - donc libres en particulier de pratiquer leur religion dans la dignité et dans le cadre connu et respecté de la laïcité. D’autre part, il s’agit d’intégrer le culte musulman dans l’ensemble des procédures qui organisent en France depuis 1905, les relations entre les églises et l’Etat. Il s’agit toujours d’une question politique - et non d’une question religieuse, car si l’Etat ne “reconnaît aucun culte”, il est cependant garant des libertés, de l’ordre public, des dispositions constitutionnelles et juridictionnelles qui organisent la séparation. C’est paradoxalement la volonté des musulmans de s’intégrer dans ce système qui provoque des difficultés ! L’intégration appelle à “une reconnaissance sociale” du fait et du culte musulman, de la pratique de l’Islam comme religion et comme culture sur le territoire français. Or, on est loin du compte. Que ce soit à propos des libertés religieuses (les carrés musulmans dans les cimetières, l’abattage rituel de la viande hallal, la création d’aumôneries, le respect des fêtes religieuses musulmanes, etc...), et que ce soit à propos des lieux de culte (obstacles nombreux à la délivrance des permis de construire de mosquées, même quand tout est en règle). Toutes les demandes visant à une stricte application des lois laïques françaises sont entachées de suspicion, de refus, déguisés sous de fallacieux prétextes, jalonnées de difficultés de toutes sortes et de beaucoup d’ignorance... y compris de la loi elle-même, par ceux qui sont chargés de la faire appliquer. Ces revendications sont en fait gérées d’abord - quand ce n’est pas exclusivement - sur le mode policier. Encore que localement des évolutions commencent à se dessiner. L’image de la République n’en sort pas vraiment grandie et les processus d’intégration en sont d’autant retardés. Nous n’avons vraisemblablement pas dépassé les effets de modélisation d’un héritage de l’histoire républicaine - deux mille ans d’histoire - selon laquelle l’unité politique de la nation se créée autour de ses institutions et de son peuple souverain, à partir d’une unification culturelle, qui requiert pour chaque individu l’adhésion à une “culture commune”, nationale. Ainsi s’acquiert le droit de s’identifier à “un national français”.
 Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
 
Publicité
 ADSLgratuit  Posté le 18/01/2004 à 06:30  
Astucien

1919 Messages
Seuk a écrit: Nous n’avons vraisemblablement pas dépassé les effets de modélisation d’un héritage de l’histoire républicaine - deux mille ans d’histoire - selon laquelle l’unité politique de la nation se créée autour de ses institutions et de son peuple souverain, à partir d’une unification culturelle, qui requiert pour chaque individu l’adhésion à une “culture commune”, nationale. Ainsi s’acquiert le droit de s’identifier à “un national français”.
A l' heure de la construction politique de l' Europe par une constitution, on peut se demander si le shémat de la république "Une et Indivisible" est périmé. Pour moi, je le crains, il sera dur à pérenniser, mais je le défendrais car je le crois indispensable à la paix sociale. Quelle société voulons-nous ? Une société segmentée, avec ses communautées fermées, les clans , les ghettos ? La Laîcité fait le paris d'une société harmonieuse et communicante.Cela passe par la paix sociale, la tolérance, la liberté de culte et d' opinion, le respect des règles et devoirs de notre république : OUI, l' intégration est nécéssaire. la laîcité ne veux pas dire athéisme.La liberté de culte existe.Mais l' affichage ostentatoire de signes religieux comme le voile sur le visage oblige l' état à clarifier les choses, car il s' agit bien d'une agression. Puisque l' etat doit être impartial , le principe de laîcité concerne toute religion. Ceci pour ne tomber dans aucune ségrégation. La laîcité affirme la liberté du culte et la séparation de l' état et de l' église :Le terme "Église" est ici utilisé comme un terme générique, synonyme de "culte" ou de "religion". Un état avec plusieurs religions ne peut s'autoriser à en mettre une à sa tête ( les autres cultes le prendraient mal ). C' est donc un principe de tolérance qui permet à chaque enfant dans une école laîque de communiquer avec un autre, en mélangeant les niveaux sociaux et culturels: c' est un enrichissement de l'esprit que de laisser un enfant catholique jouer avec un protestant, un juif avec un musulman ;Ils peuvent partager leur foi et, confronter leur pratique d'Eglise dans un esprit d'oeucumenisme et d'ouverture au monde moderne par le dialogue. C' est ce qui permet la paix sociale. cela n'exclut pas la possibilité d'écoles religieuses.Il n'y a aucune ségrégation. Interdire des signes ostentatoires n'est pas interdire tout signe. Ostentatoire veux dire "imposer", et n'est pas sinonyme de tolérance. Pour avoir une société homogène, ce mélange social est impératif. Sinon c'est les clans, les ghettos, les st barthelemy redeviennent possibles. Les maltraitances de la femme.etc.... Parce que les règles religieuses ne doivent pas primer sur l' etat de droit, parce que la dignité du traitement de la femme est capital, la laîcité s'impose naturellement.

Modifié par ADSLgratuit le 18/01/2004 06:32
   Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
 Marie-Anne38  Posté le 18/01/2004 à 08:58  
Petite astucienne


642 Messages
Pauvre Catherine Deneuve, avec toute ces histoires de voile, elle ne peut même plus se promener tranquillement dans la rue avec son "carré Hermes" sur la tête !!!!! J'ai un beau carré de soie aussi, c'est foutu, dommage,ça m'allait bien . Et oui,fin des année 50, début 60, les stars du moment, n'affichaient pas leurs strings, mais leurs foulards . Grace Kelly, Marilyn Monroe, Catherine Deneuve, et j'en passe . Les modes passent........
 Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
 cheikhbaba  Posté le 18/01/2004 à 14:06  
Petit astucien

4 Messages
Olé !!! faite et dite ce que vous voulez.... lolol la demographie parle pous nous. pourquoi croyez vous que nos instantes dirrigantes de l'islam font profil bas devans la republique Française!!! le temps nous appartiens (martiens) lololol rdv dans 50 ans...........[bierre]
 Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
 ADSLgratuit  Posté le 18/01/2004 à 20:11  
Astucien

1919 Messages
cheikhbaba, profil bas ? L' Integration réussie ne repose pas sur la domination de l'une ou l' autre partie, mais par le respect des règles communes, et sur le fait que tout le monde est soumit aux mêmes droits et obligations. La démographie n' a rien à voir avec le fond du problème.Si les institutions doivent évoluer, c' est dans un cadre legislatif lui-même légitimé par le fonctionnement démocratique.
   Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
 Mirail  Posté le 18/01/2004 à 20:53  
Petit astucien

6 Messages
Je suis mort de rire, de lire vos bêtises, car je sais que vous racontez,le contraire de ce que vous pensez.... "Pour le politiquement correct"[chinois]
 Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
 
Publicité
 ADSLgratuit  Posté le 18/01/2004 à 20:57  
Astucien

1919 Messages
Désolé Mirail, Je ne vois pas l'intéret d' être politiquement correct. partir de l' à priori qu' autrui est forcément de mauvaise foie ne permet pas le dialogue. Je crois qu'on peut avoir des convictions.

Modifié par ADSLgratuit le 18/01/2004 21:12
   Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
 cheikhbaba  Posté le 18/01/2004 à 21:10  
Petit astucien

4 Messages
skuz ADSL mais tu parle trop bien ..... blablabla etc...... tu na pas compris : le temps, juste le temps pour nous. avhier une reconnaissance, hier une loi, aujourd'hui une manif. nous sommes votre gangréne. alors ta laicité,republique,fraternité etc.... o fait pour tout les parisiens? pourquoi y'a t'il de plus en plus d'indiens? savez vous ke a l'ofpra il on ordre de laisser rentrer tous les indiens juse pour contrebalencer .... race blanche=arienne=indienne mais bof te dis le temps est pour nous alors blablablabla.....
 Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
 Mirail  Posté le 18/01/2004 à 21:11  
Petit astucien

6 Messages
Avoir des convictions !!! ou jouer au journaliste sur pca ? Ou encore faire des copiés collés, comme le fait si bien zeuk[url]http://www.islamlaicite.org/rubrique13.html[/url]
 Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
 ADSLgratuit  Posté le 18/01/2004 à 21:24  
Astucien

1919 Messages
Si je comprends bien votre raisonnement , s'exprimer trop bien est un vilain défaut.C' est ce que l'on dit quand on est à court d' arguments. Cela me rappelle la censure faite aux libres-penseurs et aux médias dans des pays comme l' Iran.... pour les copiers-collés, j' en fais rarement, et je cite toujours mes sources.
   Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
 Mirail  Posté le 18/01/2004 à 21:55  
Petit astucien

6 Messages
ADSLgratuit a écrit :
Si je comprends bien votre raisonnement , s'exprimer trop bien est un vilain défaut.C' est ce que l'on dit quand on est à court d' arguments. Cela me rappelle la censure faite aux libres-penseurs et aux médias dans des pays comme l' Iran.... pour les copiers-collés, j' en fais rarement, et je cite toujours mes sources.
Oups, ou tu as vu que je critiquais ta façon de t'exprimer, ce qui me dérange sur le sujet, c'est que la majorité des réponses sont tronquées... (car les gens ne disent jamais ce qu'ils pensent vraiment) Bonne soirée
 Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
Haut de la page 
3 pages : [1] 2 3 ... Fin
Haut de la page Page Précédente Page Suivante 

Inscrivez-vous au Forum PC Astuces !
  • Posez vos questions
  • Résolvez vos problèmes
  • Aidez les autres
  • Participez et créez vos discussions
  • Dialoguez en privé avec d'autres membres
  • Suivez vos sujets préférés
  • Affichez les signatures des membres
  • Suivez les mises à jour des logiciels proposés sur PC Astuces
  • Uploadez et partagez vos images
TOUT EST GRATUIT !

>> Je crée mon compte <<


Sur PC Astuces


 > Tous les forumsÀ côté

 
Forum PC Astuces© 1997-2014 WebastucesAller en haut de la page