> Tous les forums > Forum À côté
 Carlos Ghosn n’est plus résident fiscal français depuis 2012
Ajouter un message à la discussion
Page : [1] 
Page 1 sur 1
Jean_Aymard
  Posté le 10/01/2019 @ 13:53 
Aller en bas de la page 
Astucien

Bonjour

Déjà que je trouve que ce Monsieur perçoit un salaire bien trop élevé, il encaisse en France et n'y paye pas d'impôts

https://www.lepoint.fr/economie/carlos-ghosn-ne-paie-plus-d-impots-en-france-depuis-2012--10-01-2019-2284716_28.php

Je croyais que l'état était encore un actionnaire important chez Renault et qu'aucune décision importante ne pouvait se prendre sans l'aval du gouvernement.

Comment se fait-il que ce Monsieur qui reçoit des sommes mirifiques de Renault puisse aller enrichir les Bataves ?

Il y a quelque chose de pourri dans le royaume de Danemark. de France.

Heureusement les Nippons ne sont pas aussi aveugles, que nos dirigeants.

Publicité
nainconnu.bis
 Posté le 10/01/2019 à 20:30 
Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
Astucien

comme actuellement inutile de ne communiquer que des info parcellaires en prétendant qu'il ne paye pas d'impôts en France ce qui est faux et c'est pourtant bien spécifié dans le lien que tu donnes !. . . . .

mais enfin lorsque l'on est affublé d'œillères il n'y a rien d'étonnant

La situation de Carlos Ghosn confidentielle jusque-là

Comme Paris, Amsterdam exige de ses contribuables de résider au minimum 183 jours par an dans le pays afin d'être considérés comme domiciliés fiscalement aux Pays-Bas. Libération s'interroge : le patron respecte-t-il ce quota ou s'agit-il d'un simple moyen de payer moins d'impôts ? La situation fiscale de Carlos Ghosn était jusqu'à présent restée confidentielle. Le 20 novembre dernier, au lendemain de l'interpellation du patron de Renault, accusé d'avoir dissimulé une partie de ses revenus en tant que patron de Nissan, Bruno Le Maire s'était contenté de déclarer face à la presse : « Il n'y a rien de particulier à signaler sur la situation fiscale de Carlos Ghosn en France. » Interrogée entre-temps par Libération, l'entreprise française s'était contentée de dire que la situation fiscale de son patron était une « donnée personnelle ». Mais Carlos Ghosn continue toutefois à être imposé en France sur les sept millions d'euros de revenus perçus en sa qualité de patron du constructeur automobile français.

Comme le précise le quotidien, en raison du statut de résident fiscal néerlandais de Carlos Ghosn, Renault prélève en guise de provision, tous les ans, 20 % de la part fixe du salaire de son PDG, soit 1,2 million d'euros au titre des revenus de 2017. Le reste des sommes dues au fisc est ensuite réglé par Carlos Ghosn, au terme d'une déclaration aux impôts, comme tout citoyen lambda. S'exiler fiscalement a toutefois du bon. Le fisc français ne peut exiger l'impôt que sur les revenus français de Carlos Ghosn. Le reste de son patrimoine est soumis au régime néerlandais, bien plus avantageux, malgré la transformation récente en France de l'ISF en un simple impôt sur la fortune immobilière.

.

.

.

.

.



Modifié par nainconnu.bis le 10/01/2019 20:34
zoulouman
 Posté le 10/01/2019 à 21:28 
Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
Petit astucien

Il paye des impôts et c'est tout à fait normal. Qu'il se réjouisse, l'impôt sur la fortune n'existe plus "grâce" à notre bon roi.
Ceci dit, il semble avoir triché, avoir détourné des fonds qui eux, ne sont pas soumis à l'impôt tant qu'on ne se fait pas rattraper par les autorités fiscales.

Il semblerait qu'il a voulu jouer et qu'il a perdu !..
Et dire qu'il gagnait suffisamment pour vivre et faire vivre sa descendance sans tricher. C'est honteux !



Modifié par zoulouman le 10/01/2019 21:29
Patoche
 Posté le 11/01/2019 à 06:15 
Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
Astucien

Et dire qu'il gagnait suffisamment pour vivre et faire vivre sa descendance sans tricher. C'est honteux !

Les riches n'en ont jamais assez.

J'ai travaillé 38 ans chez Renault et les dirigeants nous ont toujours demandé d'être hyper productif mais ne pas réclamer trop d'augmentation. Par contre eux n'hésitaient pas à s'octroyer de bonnes augmentations.

Je suis à la retraite depuis 10 ans mais je rencontre encore de temps en temps des copains de l'atelier où je travaillais.

Quand j'étais encore en activité nous étions 7 dans l'atelier maintenant il ne sont plus que 4.

zoulouman
 Posté le 11/01/2019 à 08:38 
Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
Petit astucien

Comme disait Coluche, ce sera le plus riche du cimetière...

nainconnu.bis
 Posté le 11/01/2019 à 10:43 
Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
Astucien

zoulouman a écrit :

Il paye des impôts et c'est tout à fait normal. Qu'il se réjouisse, l'impôt sur la fortune n'existe plus "grâce" à notre bon roi.
Ceci dit, il semble avoir triché, avoir détourné des fonds qui eux, ne sont pas soumis à l'impôt tant qu'on ne se fait pas rattraper par les autorités fiscales.

Il semblerait qu'il a voulu jouer et qu'il a perdu !..
Et dire qu'il gagnait suffisamment pour vivre et faire vivre sa descendance sans tricher. C'est honteux !

Supposition sans fondement réel à l'heure actuelle donc inutile de supputer

dans le même contexte il " semblerait " également que tu racontes n'importe quoi pour te faire mousser ou espérer avoir de l'importance !.

.

.

.

.

.

.

miccmacc3
 Posté le 11/01/2019 à 11:12 
Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
  Astucien

Bonjour les amis

En novembre ,aussitôt que j'avais appris cette info sur Assiated Presse US ,j'avais fait des recherches en Europe et posté :

https://forum.pcastuces.com/gilet_jaune_sera_t_il_a_avant__de_votre__vehicule-f9s54575.htm?page=5&#5936881

En pleine fronde GJ cela m'avait choqué mais je suis resté impartial .

Avec le recul ,et en continuant de chercher l'info sur cette "possible " manipulation nippone je me pose des questions.

Ce que l'on sait :

Nissan est maintenant un fleuron de l'industrie automobile japonaise .

Le groupe Renault-Nissan-Mitsubishi est maintenant le premier constructeur mondial depuis peu :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Renault-Nissan-Mitsubishi

Renault-Nissan-Mitsubishi (anciennement Renault-Nissan) est une alliance liée par des participations croisées. Une société de droit néerlandais, Renault-Nissan BV, a été créée pour élaborer une stratégie commune et développer des synergies ; elle est détenue à parité par Renault et Nissan2. Cette alliance est née en mars 1999 à la suite d'une période de difficultés financières pour Nissan, qui a donné l'occasion à Renault de racheter une partie du groupe Nissan et d'y placer à sa tête Carlos Ghosn dans le but de le restructurer.

En 2011, Renault-Nissan devient le troisième groupe automobile mondial3, derrière General Motors et Volkswagen AG4. Régulièrement classée parmi les quatre premières places mondiales en termes de ventes, l'alliance Renault-Nissan-Mitsubishi atteint au premier semestre 2017, la première place devant Volkswagen AG, Toyota et General Motors5.

Le 19 novembre 2018, Carlos Ghosn, et Greg Kelly, respectivement président-directeur général et directeur du développement de l'alliance, sont arrêtés et placés en garde à vue au Japon pour fraude fiscale présumée et abus de biens d'entreprise, suite à une dénonciation de Nissan6,7,8. Le 20 novembre, le conseil d'administration de Renault nomme Thierry Bolloré directeur général et Philippe Lagayette président du conseil d'administration par intérim, en remplacement de Carlos Ghosn9. Le 22 novembre, le conseil d'administration de Nissan démet Carlos Ghosn et Greg Kelly de leurs fonctions10, et met en place un comité pour réformer son système de rémunération et un autre pour proposer des candidats à la présidence du conseil d'administration11. Selon plusieurs commentateurs, la dénonciation et les mesures du conseil d'administration de Nissan serait due à une divergence de stratégie avec Renault et ses partisans, dont Carlos Ghosn et Greg Kelly, qui viseraient un relation plus étroite voire une fusion avec Nissan, alors que cette dernière y serait opposée voire chercherait à quitter l'alliance 12,13. La manoeuvre est notamment qualifiée de "coup d'Etat" et Hiroto Saikawa, directeur général de Nissan depuis 2017, est dépeint comme un de ces principaux instigateurs 12,14,15.



Modifié par miccmacc3 le 11/01/2019 11:17
miccmacc3
 Posté le 11/01/2019 à 11:18 
Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
  Astucien

Alors...vous aurez tiré les conclusions qui s'imposent mais invérifiables pour l'instant.

Dans cette affaire ,tous les coups sont permis

zoulouman
 Posté le 11/01/2019 à 11:42 
Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
Petit astucien

nainconnu.bis a écrit :
zoulouman a écrit :

Il paye des impôts et c'est tout à fait normal. Qu'il se réjouisse, l'impôt sur la fortune n'existe plus "grâce" à notre bon roi.
Ceci dit, il semble avoir triché, avoir détourné des fonds qui eux, ne sont pas soumis à l'impôt tant qu'on ne se fait pas rattraper par les autorités fiscales.

Il semblerait qu'il a voulu jouer et qu'il a perdu !..
Et dire qu'il gagnait suffisamment pour vivre et faire vivre sa descendance sans tricher. C'est honteux !

Supposition sans fondement réel à l'heure actuelle donc inutile de supputer

dans le même contexte il " semblerait " également que tu racontes n'importe quoi pour te faire mousser ou espérer avoir de l'importance !.

.

.

.

.

.

.

Ben oui, il semble. Tu as autre chose à ajouter pour m'emmerder ?

Publicité
nainconnu.bis
 Posté le 11/01/2019 à 11:58 
Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
Astucien

ben oui il " semblerait " que tu prends très facilement la mouche ce qui pour une une grenouille serait plutôt une réalité !. . .. . . .

.

.

.

.

.

.

zoulouman
 Posté le 11/01/2019 à 12:31 
Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
Petit astucien

Dis le que tu es actionnaire, on ne t'en voudra pas.
Tu peux avouer que tu as acheté des actions Renault avec tes économies et que tu as tout perdu, c'est pas grave.

On te consolera, promis !

Jean_Aymard
 Posté le 11/01/2019 à 14:25 
Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
Astucien

Le positif pour Carlos dans cette histoire c'est qu'il a perdu quelques kilos qu'il avait en trop

Et que d'ici qu'il soit jugé il va retrouver la ligne de ses 20 ans. Ça lui fera le plus grand bien.

Ce d'autant que même s'il n'en fiche plus une, il est toujours grassement rémunéré par Renault

zoulouman
 Posté le 11/01/2019 à 14:28 
Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
Petit astucien

Mine de rien, j'ai quand même été sidéré par la justice japonaise.
Ca rigole pas !

Jean_Aymard
 Posté le 12/01/2019 à 08:43 
Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
Astucien

Bonjour

Il va dépasser les 183 jours de résidence au Japon

Il pourra demander, puisqu'il est encore payé par Renault, à ne pas être imposé en France.

miccmacc3
 Posté le 12/01/2019 à 11:27 
Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
  Astucien

Bonjour les amis

Je ne sais pas vous....mais sincèrement ,lorsque j'ai lu cet article j'ai pensé "réponse du berger à la bergère " pour rester sur le ton ironique:

https://www.afp.com/fr/infos/334/tokyo-2020-le-president-du-comite-olympique-japonais-en-examen-pour-corruption-doc-1c540511

Partie de l'article:

À dix-huit mois des Jeux olympiques de Tokyo, la justice française a franchi un cap embarrassant pour les organisateurs en décidant de poursuivre l'homme-clé de la candidature japonaise, pour des soupçons de corruption autour de l'attribution de ces JO-2020.

Tsunekazu Takeda, président du Comité olympique japonais et membre du Comité international olympique (CIO), a été mis en examen le 10 décembre à Paris pour "corruption active" par le juge Renaud Van Ruymbeke, également saisi de soupçons similaires sur l'attribution des JO de Rio-2016, a-t-on appris vendredi de source judiciaire, confirmant une information du quotidien Le Monde.

La nouvelle de cette mise en examen est tombée au moment où le ministre japonais des Jeux olympiques, Yoshitaka Sakurada, était jeudi et vendredi à Paris pour y rencontrer des membres du mouvement olympique français dont Jean Castex, le "monsieur JO" de l'Etat.



Modifié par miccmacc3 le 12/01/2019 11:28
yves.vaissiere
 Posté le 12/01/2019 à 12:20 
Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
  Grand Maître astucien

Peut-être, mais parallèlement les conditions de GàV nipponnes n'ont rien à voir avec une mise en examen fr.

Il serait plutôt timide, le berger …

Page : [1] 
Page 1 sur 1

Vous devez être connecté pour poster des messages. Cliquez ici pour vous identifier.

Vous n'avez pas de compte ? Créez-en un gratuitement !


Sujets relatifs
Depuis le Brexit, les Français du R-Uni subissent des insultes et com
Autoroutes: Les Français vont se faire dépouiller
Enquête sur le niveau de vie des Français
Enquête : « Parlons retraites » : les Français ont la parole
Arrestation de Ghosn
Une dizaine d’infractions depuis 2017 à son actif
Etudiant en alternance et régime fiscal
Eurosport player en francais et anglais
Projet Arcadie Pour enfin tout savoir sur les parlementaires français
8 francais sur 10 croient à une théorie complotiste !
Plus de sujets relatifs à Carlos Ghosn n’est plus résident fiscal français depuis 2012
 > Tous les forums > Forum À côté