> Tous les forums > Forum À côté
 Il y a 50 ans
Ajouter un message à la discussion
Page : [1] 
Page 1 sur 1
Ping59
  Posté le 17/10/2019 @ 20:54 
Aller en bas de la page 
Petit astucien

Bonsoir

Ce mois ci, il y a 50 ans le groupe King Crimson sortait le morceau

Epitaph sur leur album : https://www.youtube.com/watch?v=UpfrW25irFU

''In the Court of the Crimson King

Ce titre était terriblement prémonitoire. Comme quoi on ferait mieux d'écouter plus les poètes que les politiciens.

The wall on which the prophets wrote
Le mur sur lequel écrivaient les prophètes
Is cracking at the seams.
Est entrain de se fissurer.
Upon the instruments of death
Sur les instruments de mort
The sunlight brightly gleams.
Le soleil brille de tous ses feux.
When every man is torn apart
Lorsque tout homme est tiraillé
With nightmares and with dreams,
Entre les cauchemars et les rêves,
Will no one lay the laurel wreath
Personne ne mettra la couronne de laurier
As silence drowns the screams.
Tandis que le silence noie les cris.

Between the iron gates of fate,
Entre les portails d'airain du destin,
The seeds of time were sown,
On a semé les graines du temps,
And watered by the deeds of those
Arrosées par les faits de ceux
Who know and who are known ;
Qui savent et qui sont connus ;
Knowledge is a deadly friend
La connaissance est une amie fatale
When no one sets the rules.
Lorsque aucun n'en fixe les règles.
The fate of all mankind I see
Le destin de toute l'humanité visible
Is in the hands of fools.
Est entre les mains des idiots.

Confusion will be my epitaph
La confusion sera mon épitaphe.
As I crawl a cracked and broken path
Tandis que je rampe sur un sentier craquelé et défoncé
If we make it we can all sit back and laugh.
Si nous y arrivons nous pourrons tous nous tordre de rire.
But I fear tomorrow I'll be crying,
Mais je crains de pleurer demain,
Yes I fear tomorrow I'll be crying.
Oui je crains de pleurer demai

Publicité
yves.vaissiere
 Posté le 17/10/2019 à 21:17 
Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
  Grand Maître astucien

Bonsoir,

"terriblement prémonitoire" ... oui, mais tellement évocateur qu'il peut l'être de n'importe quelle époque.

C'est effectivement de la poésie : par exemple qu'est-ce que la couronne de lauriers, davantage qu'il y a dix ans ou dans dix ans ? Qu'est-ce qui est représenté par les portes d'airain ? Les instruments de mort il y en a toujours eu et il y en aura toujours etc.,

et il y aura toujours des désespérés, même en période dite "d'abondance".

Symbolique, allégorique ... voir Shakespeare, en parlant des idiots/des fous/de la vie.

Une fable idiote,
Dite par un sot,
Pleine de bruit,
Et de fureur,
Et qui ne signifie rien.

(et 1984 ... )

Le poète a toujours raison. Il ressent peut-être le bordel humain ambiant, qui est plus ou moins éternel ;

pas que de notre époque à +- 50 ans, même si elle peut être vue (effectivement déjà depuis un bail, mais comme d'autres) comme le commencement de la fin d'un monde.



Modifié par yves.vaissiere le 17/10/2019 22:11
Joekid33
 Posté le 17/10/2019 à 22:10 
Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
  Astucien

Bonsoir,

J'ai encore quelques vynils du groupe légendaire !

Pour les connaisseurs, en 2015, les musiciens étaient toujours au top !

Starless

Bonne soirée

Une pochette légendaire :

Prisca71
 Posté le 18/10/2019 à 07:06 
Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
Petite astucienne

yves.vaissiere a écrit :

Bonsoir,

"terriblement prémonitoire" ... oui, mais tellement évocateur qu'il peut l'être de n'importe quelle époque.

Bonjour

En prémonitoire, en 1965 il y avait aussi ça dans un autre style

https://www.youtube.com/watch?v=PmEH5HEq26k

https://www.paroles.net/richard-anthony/paroles-je-me-suis-souvent-demande

Bonne journée

E-L
 Posté le 18/10/2019 à 07:50 
Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
Petite astucienne

salut,

Avant propos: Il y a tout dans Shakespeare. J'ai toute son œuvre. Vous avez bon goût.

.

Pour moi une chanson beaucoup plus puissante et de loin c'est celle de Bob Dylan; Blowin'in the Wind écrite en 1962

Blowing in the wind

Il y a aussi:

1961-1971 la révolte chansons "the masters of War" et "Oxford town"

Franchement c'est d'une autre puissance que king Grimson et d'un autre niveau

Il y a du shakespeare dans Bob.

.

J'adore cette chanson contre la guerre :

Waltzing matilda

Elle est assez dure:

Paroles et traduction

.

On verra si nous avons les mêmes gouts?

à+



Modifié par E-L le 18/10/2019 07:52
yves.vaissiere
 Posté le 18/10/2019 à 08:06 
Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
  Grand Maître astucien

Contre la guerre, c'est un peu faiblard ; Joan Baez avait coutume de dire, en concert, "Et voici encore une autre chanson contre la mort ..."

Ça confère tout de suite plus de portée aux "protest songs".

https://www.youtube.com/watch?v=PwxTuYzGngg

https://www.youtube.com/watch?v=fLaK7srGgGo

https://www.youtube.com/watch?v=fuSnGrNVOLc

Mais le spleen comme le vrai désespoir, peuvent se manifester aussi "en temps de paix".



Modifié par yves.vaissiere le 18/10/2019 08:10
E-L
 Posté le 18/10/2019 à 09:30 
Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
Petite astucienne

yves.vaissiere a écrit :

Contre la guerre, c'est un peu faiblard ; Joan Baez avait coutume de dire, en concert, "Et voici encore une autre chanson contre la mort ..."

salut,

cela me fait beaucoup de peine et gâche un peu ma journée Notre Yves piégé

Il faut écoutez les Pogues 'voir mon lien) et non Joan Baez, les paroles ne sont pas les mêmes.

The Band Played Waltzing Matilda
(Le groupe jouait Waltzing Matilda)

When I was a young man I carried my pack
Quand j'étais un jeune homme j'ai porté mon sac
And I lived the free life of a rover
Et j'ai vécu la vie libre d'un vagabond
From the Murrays green basin to the dusty outback
Des verdoyants bassins de Murrays à la savane poussiéreuse
I waltzed my Matilda all over
Et ma couverture valsa tout du long
Then in nineteen fifteen my country said son
Mais en 1915 mon pays dit désolé fils
It's time to stop rambling cos there's work to be done
Il est temps d'arrêter de vagabondeer car il y a du travail qui doit être fait
So they gave me a tin hat and they gave me a gun
Alors ils m'ont donné un casque en étain et un fusil
And they sent me away to the war
Et ils m'ont envoyé au loin à la guerre

And the band played Waltzing Matilda
Et le groupe jouait Waltzing Matilda
As we sailed away from the quay
Tandis que nous nous éloignons du quai
And amidst all the tears and the shouts and the cheers
Et au milieu de toutes les larmes, de tous les cris et de tous les remerciements
We sailed off to Galipoli
Nous sommes partis pour Galipoli

How well I remember that terrible day
Et ô combien je me souviens de ce terrible jour
How the blood stained the sand and the water
Comme le sang tacha le sable et l'eau
And how in that town that they called Sulva bay
Et comme dans cette ville qu'ils appellaient Sulva bay
We were butchered like lambs at the slaughter
Nous fûmes charcutés comme des agneaux à l'abattoir
Johnny Turk he was ready he primed himself well
L'étranger turc était prêt il s'était bien préparé
He chased us with bullets he rained us with shells
Il nous chassa avec des balles et fit pleuvoir des bombes
And in five minutes flat he'd blown us all to hell
Et en 5 petites minutes il faillit nous envoyer tous en enfer
Nearly blew us right back to Australia
Il nous souffla presque jusqu'en Australie

But the band played Waltzing Matilda
Mais le groupe jouait Waltzing Matilda
As we stopped to bury our slain
Tandis que nous arrêtions d'enterrer nos morts
We buried our and the Turks buried theirs
Nous avons enterré les nôtres et les turcs les leurs
Then we started all over again
Et nous avons encore recommencé

Now those who were left well we tried to survive
Maintenant ceux qui ont été laissés eh bien nous essayions de survivre
In a mad world of blood death and fire
Dans un monde mauvais de mort sanglante et de feu
And for ten weary weeks I kept myself alive
Et pendant 10 semaines épuisantes je me suis gardé en vie
But around me the corpses piled higher
Mais autour de moi les corps s'empilaient plus haut
Then a big Turkish shell knocked me arse over tit
Alors un bombardement turc me blessa au cul
And I woke up in my hospital bed
Et je me suis réveillé dans mon lit d'hopital
I saw what it had done and I wished I was dead
J'ai vu ce que ça avait fait et j'ai souhaité être mort
Never knew there were worse things than dying
Je n'avais jamais su qu'il y avait des choses pires que mourir

For I'll go no more Waltzing Matilda
Car je ne ferai plus valser ma couverture autour de moi
All around the green bush far and near
Tout autour des verts buissons loins et près
For to hump tent and pegs a man needs both legs
Pour porter sa tente et ses piquets un homme à besoin de ses deux jambes
No more Waltzing Matilda for me
Plus de Waltzing Matilda pour moi

So the collected the cripples the wounded the maimed
Alors ils ont collectés les estropiés, les blessés, les mutilés
And they shipped us back home to Australia
Et il nous ont renvoyés à la maison en Australie
The armless the legless the blind the insane
Le manchot, le cul-de-jatte, l'aveugle, le fou
Those proud wounded heroes of Suvla
Ces fiers héros blessés de Sulva
And as our ship pulled into Circular Quay
Et tandis que nos vaisseaux étaient tirés dans Circular Quay
I looked at the place my legs used to be
J'ai regardé l'endroit où mes jambes avaient pour habitude d'être
And thank Christ there was no one there waiting for me
Et j'ai remercié le Christ qu'il n'y ait personne qui m'attendait
To grieve and to mourn and to pity
Pour me plaindre, pour pleurer et pour avoir pitié

And the band played Waltzing Matilda
Et le groupe jouait Waltzing Matilda
As they carried us down the gangway
Tandis qu'ils nous portaient en descendant l'allée
But nobody cheered they just stood and stared
Mais personne ne remercia ils se tinrent juste et fixèrent
Then turned all their faces away
Et ils détournèrent leurs visages

And now every April I sit on my porch
Et maintenant à chaque Avril je m'assois sous mon porche
And I watch the parade pass before me
Et je regarde la parade passer devant moi
And I watch my old comrades how proudly they march
Et je regarde mes vieux camarades marcher fièrement
Renewing old dreams of past glory
Se remémorant des vieux rêves de gloire passée
And the old men march slowly all bent stiff and sore
Et les vieux hommes marchent lentement tous courbés, raides et endoloris
The forgotten heroes from a forgotten war
Les héros oubliés d'une guerre oubliée
And the young people ask "What are they marching for ? "
Et les jeunes gens demandent "Pourquoi marchent ils ? "
And I ask myself the same question
Et je me pose la même question

And the band played Waltzing Matilda
Et le groupe joua Waltzing Matilda
And the old men answer to the call
Et le vieil homme répond à l'appel
But year after year their numbers get fewer
Mais année après année leur nombre diminue
Some day no one will march there at all
Un jour plus personne ne marchera là

Waltzing Matilda
Waltzing Matilda
Waltzing Matilda
Waltzing Matilda
Who'll come a waltzing Matilda with me
Qui viendra faire balancer sa couverture avec moi
And their ghosts may be heard as you pass the Billabong
Et leurs fantômes doivent être entendus tandis que tu passes le Billabong
Who'll come a waltzing Matilda with me
Qui viendra faire balancer sa couverture avec moi

.

Il y a du général Nivelle là dedans non?

Johnny Turk he was ready he primed himself well

L'étranger turc était prêt il s'était bien préparé;

.

Et le refus de combattre pour les prochaines guerres là:

And the young people ask "What are they marching for ?

"Et les jeunes gens demandent "Pourquoi marchent ils ?

"And I ask myself the same question

Et je me pose la même question

.

Bonne lecture



Modifié par E-L le 18/10/2019 09:33
yves.vaissiere
 Posté le 18/10/2019 à 09:48 
Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
  Grand Maître astucien

Piégé en quoi ? Je me suis mal fait comprendre ...

Je trouve que la chanson du message initial, tout en évoquant la castagne, est hors-temps ; ce qui lui confère davantage de portée que celles qui évoquent telle ou telle guerre beaucoup plus explicitement, si parfois moins de puissance.

(hors-temps, et hors-sol ; par rapport, donc, à celles par exemple directement inspirées par Corées et Vietnams ...)

Je m'amusais surtout de cette expression de Joan Baez, vu que les "combats" contre la mort ont une issue encore moins incertaine que ceux contre la guerre !

Donc "faiblard" c'était ironique, en parlant de la cible : il est plus ambitieux de vouloir carrément abolir la mort, que juste bannir la guerre ...



Modifié par yves.vaissiere le 18/10/2019 10:01
E-L
 Posté le 18/10/2019 à 10:06 
Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
Petite astucienne

salut,

Je vois que tu t'es mal expliqué, ce n'est pas grave.

Pour le Vietnam tu as Country Jo

J'aurais tant aimé aller à Woodstock, mais je n'étais pas née…..Regrets éternels.

à+



Modifié par E-L le 18/10/2019 10:07
Publicité
JRB
 Posté le 18/10/2019 à 10:51 
Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
Astucien

E-L a écrit :

Avant propos: Il y a tout dans Shakespeare. J'ai toute son œuvre. Vous avez bon goût.

Chic alors, moi aussi !

beorcs
 Posté le 18/10/2019 à 13:57 
Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
  Astucien

Joli sujet _en dehors du temps_qui procure un bien fou a être parcouru : merci à tous

Jean_Aymard
 Posté le 18/10/2019 à 14:06 
Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
  Astucien

Bonjour

Joan Baez n'a pas chanté que pour la paix, ou sur la guerre du Viet Nam.

Le seul disque que j'ai de cette Dame : https://www.google.com/search?client=firefox-b-d&q=+joan+Baez+plaisir+d%27amour

C'est une gentille Demoiselle (pas une blonde) qui me l'avait fait passer en 1966, par une de ses copines

Ça fait un peu plus de 50 ans, mais c'est un agréable souvenir d'une époque heureuse



Modifié par Jean_Aymard le 18/10/2019 14:09
E-L
 Posté le 18/10/2019 à 15:03 
Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
Petite astucienne

E-L a écrit :

salut,

.

Encore une chanson dure contre les armes.

.

Ps: Jean j'aime bien cette version de plaisir d'amour

Jacky Terrasson

Jean_Aymard
 Posté le 18/10/2019 à 18:29 
Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
  Astucien

Bonsoir E-L

https://www.youtube.com/watch?v=bmLDPNMzfkI

J'ai écouté ta chanson "sans parole"

Il faut savoir que c'est plaisir d'amour

Je préfère celle que m'a offerte MA

Plaisir d'amour ne dure qu'on moment
Chagrin d'amour dure toute la vie


Modifié par Jean_Aymard le 19/10/2019 06:39
Page : [1] 
Page 1 sur 1

Vous devez être connecté pour poster des messages. Cliquez ici pour vous identifier.

Vous n'avez pas de compte ? Créez-en un gratuitement !


Sujets relatifs
Il y a 230 ans, l'abolition des privilèges en France...
Il ya 30 ans déja
50 ans de pub à la télé
Ce meuble a 200 ans et il est aussi ingénieux que magnifique !
Pour les plus de 50 ans
Il y a 75 ans .....
Que va t' il se passer dans 67 ans...??
Il obtient une certification Microsoft à 5 ans
Il ne s'est pas lavé depuis 60 ans !
Usines PEUGEOT, FABRICATION DE LA 403 .... il y a presque 60 ans
Plus de sujets relatifs à Il y a 50 ans
 > Tous les forums > Forum À côté