> Tous les forums > Forum À côté
 La chienne à Jacques ! !!!!!
Ajouter un message à la discussion
Page : [1] 
Page 1 sur 1
galoupia
  Posté le 06/11/2014 @ 20:30 
Aller en bas de la page 
Astucien

La chienne à Jacques !

Connais-tu l'origine de « La chienne à Jacques » ?

«La chienne à Jacques» !
Cette expression signifie habituellement
que notre habillement ou notre accoutrement laisse à désirer
et n'est pas conforme aux conventions sociales
ou aux modes imposées.

On dit souvent, d'une personne dont les vêtements sont non assortis,
qu'elle est habillée comme « La chienne à Jacques ».
Nous avons souvent employé cette expression
et nous ne savions pas d'où elle provenait.
Mais qui est ce Jacques ?
Et que dire de sa chienne ?
Il a pourtant bel et bien existé.

Cette expression proviendrait du bas du fleuve
où vivait un certain Jacques Aubert, au début du 19e siècle.

Jacques était un célibataire endurci
et ne possédait pour seule compagnie
qu'une chienne qui avait une maladie et avait perdu tout son poil.
Pour qu'elle survive l'hiver,
Jacques Aubert la revêtait de vieux chandails usés et inutilisables.
Conséquemment, ses voisins et ses connaissances
voyaient passer cette chienne vêtue de vieux vêtements.

Quand on voulait se moquer de quelqu'un qui était mal vêtu,
on disait de lui qu'il était habillé comme la chienne à Jacques.

Quelle tête ferait Jacques Aubert et sa chienne aujourd'hui,
en sachant qu'ils font maintenant partie du folklore canadien français.

(Source: Société franco-ontarienne d'histoire et de généalogie.)
Bonne soirée
Publicité
ginger
 Posté le 06/11/2014 à 23:01 
Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
Astucienne

merci pour ce bout de folklore québecois

très intéressant

pour le paragraphe suivant

Quand on voulait se moquer de quelqu'un qui était mal vêtu,
on disait de lui qu'il était habillé comme la chienne à Jacques.

on pourrait ajouter :

Une personne qui s'est mal habillée ou ne paraît pas bien à son goût - se dit: "J'ai l'air de la chienne à Jacques"

ou

Je suis mal attriquée j'ai l'air de la chienne à Jacques (attriquer voir La Parlure)

bye (tiguédou)



Modifié par ginger le 07/11/2014 09:58
Mori
 Posté le 06/11/2014 à 23:16 
Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
Astucien

je découvre et la chienne et le Jacques... il m'a fallu tout lire, car bien évidemment, je ne connaissais pas cette expression.

elle
 Posté le 07/11/2014 à 00:39 
Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
  Grande Maîtresse astucienne

Mori
 Posté le 07/11/2014 à 08:06 
Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
Astucien

je suppose que c'est sur ce tabarouette de lien qu'il faut cliquer en épaisseur ? http://www.tlfq.ulaval.ca/chronique/11_jacques.pdf

au cas où il y aurait une fucking de diablerie en boîte qui refoulerait du bec pour l'aperture, je copie colle l'hostillard de texte :

Des mots en vedette
Numéro 11
Chronique linguistique du TLFQ
MAI 2007
_______________________________________________________________

Attriqué comme la chienne à Jacques
_______________________________________________________________

L’expression attriqué comme la chienne à Jacques, ou
variante arrangé, attifé, attelé, habillé comme la chienne à
Jacques, est courante dans le français familier du Québec
pour parler de quelqu’un qui est mal habillé, mis d’une
façon qui ne convient pas. Pour bien cerner le sens de
l’expression, examinons deux exemples du 20e siècle où
elle est particulièrement bien illustrée.

Le premier est de Lionel Groulx (Les rapaillages, 1919, p.
25) et se lit comme suit: « Le lendemain, drès le matin,
on vit arriver sur quatre roues criardes, une boîte sale
et branlante, comme en ont les Gipsy, traînée par un
vieux cheval aussi efflanqué qu’un squelette. De la
voiture descendit un petit vieux à figure d’Abraham,
attelé comme la chienne à Jacques: c’était l’acheteux de
guénilles. »

Le second est de Jean Daigle, auteur d’un radioroman
intitulé Margot (27 mars 1962). Un de ses personnages,
Thérèse, s’adresse en ces termes à son ami Gus, un
pauvre type qui ne trouve pas de travail: « T’as toujours
les cheveux en broussailles, la barbe mal faite, les
souliers pleins de taches, ça donne pas confiance aux
gens, ça. Penses-tu que mon patron me garderait si
j’arrivais au bureau attriquée comme la chienne à
Jacques ? »

L’explication qui vient spontanément à l’esprit quand
on veut rendre compte de cette expression, c’est qu’elle
fait référence à un certain Jacques dont la chienne était
mal accoutrée. D’une part, c’est bel et bien le prénom
de Jacques qui figure à l’écrit, et puis on parle bien de
« la » chienne à Jacques. Comme le prénom Jacques est
depuis longtemps en français le surnom du paysan,
qu’il a pris valeur de nom commun avec le sens
d’« imbécile, niais », cette explication ne paraît pas
devoir être mise en doute. Et pourtant... l’historien de la
langue flaire un piège...: c’est trop facile, trop beau : il
pourrait bien s’agir d’un autre cas d’étymologie
populaire dont la langue est friande.

On sait que l’étymologie populaire est responsable de la
modification de nombreux mots et de nombreuses
expressions en français. L’étymologie populaire, c’est la
transformation d’un mot qu’on ne connaît pas, dont la
forme paraît étrange, par rapprochement avec un autre
mot qui offre une ressemblance de forme ou de sens, ou
encore c’est une réinterprétation d’un mot qu’on
confond avec un autre. C’est ce procédé qui explique
que le mot sarbatane, emprunté à l’espagnol au 16e
siècle, a été altéré en sarbacanne sous l’influence de
canne. De même, dans l’expression je m’en moque comme
de l’an quarante, l’an quarante est probablement une
corruption de l’Alcoran, qui est la forme sous laquelle le
mot Coran est entré en français au 14e siècle. Le parler
populaire est particulièrement productif dans ce
domaine; l’appellation tête d’oreiller pour taie d’oreiller en
est un exemple.

Pour revenir à notre locution chienne à Jacques, une
petite recherche dans les dictionnaires historiques
invite à concevoir autrement la façon dont elle s’est
formée. On trouve en effet en français, du 14e au 17e
siècle, le mot jaque (de la même famille que jaquette)
désignant un pourpoint, c’est-à-dire la partie du
vêtement masculin qui couvrait le torse jusqu’au-
dessous de la ceinture, puis au sens d’« habillement
court et serré ». Le mot s’est employé au 16e siècle au
sens de « sorte d’armure faite de mailles de fer, en
forme de camisole », selon la définition de Richelet en
1680, qui le relève comme un vieux mot burlesque,
donc un mot qui faisait rire à l’époque où les premiers
colons français sont venus s’installer en Nouvelle-
France.

Mais surtout, toujours au 16e siècle et dans le
prolongement des deux sens que je viens de rappeler,
jaque s’est dit d’une sorte de « manteau de cuir de
protection que l’on mettait aux lévriers pour la chasse
au sanglier. » On peut donc imaginer qu’on ait pu dire
une chienne à jaque en parlant de l’animal qu’on avait
ainsi protégé en prévision de la chasse. La pauvre
chienne avait sans doute l’air quelque peu grotesque
dans cet accoutrement, ce qui a pu donner lieu à la
formule être habillé comme une chienne à jaque. Puis, le
mot ancien jaque, devenu désuet et méconnu, aurait été
remplacé par le prénom Jacques, déjà gorgé à l’époque
de connotations amusantes en France, comme on l’a vu
plus haut.

Alain Beaulieu, dans son roman Fou-Bar, publié en 1997
(p. 186-187), emploie la locution chienne à Jacques dans
un passage où elle évoque, dirait-on, le sens d’origine:
« Elle se mouche une dernière fois, me remercie puis
s’éloigne à petits pas, piteuse comme la chienne à
Jacques ». Se pourrait-il que notre inconscient collectif
nous livre, à travers des énoncés de ce type, des indices
de l’origine de nos expressions familières ?
Quoi qu’il en soit, l’étude de cette expression permet
d’en dégager la valeur patrimoniale. De ce point de vue,
c’est un objet culturel vivant, qui véhicule un message
implicite chaque fois qu’elle est employée. Elle
renseigne en effet, si on prend la peine d’en faire
l’étude, sur nos origines : type de langue que parlaient
les premiers immigrants français, influence de la verve
populaire dans la formation de notre français et de
notre identité. Les Québécois ne sont peut-être pas en
mesure d’expliquer pourquoi ils sont si attachés à leur
langue populaire, mais leur parler de tous les jours en
recèle l’explication.

© Claude Poirier, TLFQ, Université Laval



Modifié par Mori le 07/11/2014 08:18
Page : [1] 
Page 1 sur 1

Vous devez être connecté pour participer à la discussion.
Cliquez ici pour vous identifier.

Vous n'avez pas de compte ? Créez-en un gratuitement !
Recevoir PC Astuces par e-mail


La Lettre quotidienne +226 000 inscrits
Avec l'actu, des logiciels, des applis, des astuces, des bons plans, ...

Les bonnes affaires
Une fois par semaine, un récap des meilleurs offres.

Les fonds d'écran
De jolies photos pour personnaliser votre bureau. Une fois par semaine.

Les nouveaux Bons Plans
Des notifications pour ne pas rater les bons plans publiés sur le site.

Les bons plans du moment PC Astuces

Tous les Bons Plans
23,15 €Ecran de contrôle 3.5 pouces IPS USB-C (température, CPU, RAM, réseau, date/heure) à 23,15 €
30 € -23%

Geekbuying fait une promotion sur l'écran de contrôle 3.5 pouces IPS USB-C qui passe à 23,15 € au lieu de 30 €. Cet écran 3.5 pouces (320x480 pixels) à brancher sur un port USB C de votre ordinateur vous permettra de contrôler l'état de votre machine : température, occupation mémoire, processeur, activité réseau, date, heure, etc. Plusieurs écrans personnalisables disponibles.


Voir l'offre
194,99 €Lego 76218 Marvel Super Heroes Le Saint des Saints à 194,99 €
249,99 € -22%

Amazon fait une promotion sur le set Lego 76218 Marvel Super Heroes Le Saint des Saints qui passe à 194,99 € au lieu de 249,99 €. Cette maquette LEGO Marvel Avengers de la résidence emblématique du Docteur Strange comprend un bâtiment modulaire de 3 étages avec 4 façades, de nombreux détails du film et 9 minifigurines familières de l'univers cinématographique Marvel. 2708 pièces.


Voir l'offre
9,91 €Adaptateur USB 3.0 Sabrent pour disques durs et SSD 2.5 pouces SATA à 9,91 €
12,99 € -24%

Amazon fait une promotion sur l'adaptateur USB 3.0 Sabrent pour disques durs et SSD 2.5 pouces SATA à 9,91 € au lieu de 12,99 €. Cet adaptateur à brancher sur un port USB vous permettra de brancher un disque dur 2.5 pouces ou un SSD à votre ordinateur pour accéder à son contenu, comme un périphérique de stockage externe. Pratique pour récupérer le contenu d'un ancien disque dur SSD ou pour transférer le contenu d'un SSD à un autre.


Voir l'offre
52,99 €Machine à café Philips SENSEO Switch 2 en 1 (dosettes + café filtre) à 52,99 €
84,99 € -38%

Amazon fait une promotion sur la machine à café Philips SENSEO Switch 2 en 1 (dosettes + café filtre) à 52,99 € grâce à un coupon à activer sur la page du produit au lieu de 84,99 €. La seule cafetière 2 en 1 avec filtres et dosettes. Préparez une grande verseuse de café filtre à partager, (7 tasses) ou savourez une simple tasse de café préparé avec l'un des différents mélanges SENSEO et surmonté d'une couche de crème onctueuse. Appuyez une fois sur le bouton pour obtenir une tasse de café dosette doux et allongé, ou deux fois pour une tasse fort et serré.


Voir l'offre

Sujets relatifs
conseil véto pour ma chienne
Décès de Jacques Chancel à l'âge de 86 ans ...
la petite chienne, enlevée par des ferrailleurs roumains?
Une chienne sauve ses petits des flammes
Bella, la chienne ...et son gros copain !!!
La chienne qui a sauvé Montréal!
Jacques Douai
Jacques Martin est mort
jacques-chirac-drague
Une chienne joue les Robinson Crusoé !
Plus de sujets relatifs à La chienne à Jacques ! !!!!!
 > Tous les forums > Forum À côté