× Aidez la recherche contre le COVID-19 avec votre ordi ! Rejoignez l'équipe PC Astuces Folding@home
 > Tous les forums > Forum À côté
 Le Conseil d'Etat dézingue le gouvernement sur les retraites
Ajouter un message à la discussion
Pages : [1] 2 ... Fin
Page 1 sur 2 [Fin]
Jean_Aymard
  Posté le 25/01/2020 @ 15:02 
Aller en bas de la page 
Astucien

Bonjour

Je vois avec plaisir que je ne suis pas si c.. puisque le Conseil d'Etat va dans mon sens sur la réforme des retraites.

Je crois que je n'ai pas fini de rire

----

Cette fameuse «étude d’impact»? Elle est jugée «insuffisante» pour «certaines dispositions», ne répondant pas «aux exigences générales d’objectivité et de sincérité» et manquant de «précision», pour notamment – et ce n’est pas rien – «vérifier que cette réforme est financièrement soutenable».

«Le Conseil d’Etat constate que les projections financières ainsi transmises restent lacunaires et que, dans certains cas, cette étude reste en deçà de ce qu’elle devrait être»

«Il incombe au gouvernement de l’améliorer encore avant le dépôt du projet de loi au Parlement, poursuivent les magistrats, en particulier sur les différences qu’entraînent les changements législatifs sur la situation individuelle des assurés et des employeurs, l’impact de l’âge moyen plu avancé de départ à la retraite […] sur le taux d’emploi des seniors, les dépenses d’assurance-chômage et celles liées aux minima sociaux».

Le Conseil d’Etat torpille au passage le slogan présidentiel («chaque euro cotisé ouvre les mêmes droits pour tous») : cet «objectif […] reflète imparfaitement la complexité et la diversité des règles de cotisation ou d’ouverture de droits définies par le projet de loi».

Enfin, il raye carrément l’engagement que comptait prendre le gouvernement dans ce texte d’une promesse de revalorisations des enseignants et des chercheurs pour qu’ils ne figurent pas dans le camp des perdants de cette réforme. «Sauf à être regardées, par leur imprécision, comme dépourvues de toute valeur normative, ces dispositions (sont) contraires à la Constitution».

«Le projet de loi ne crée pas un "régime universel de retraite" qui serait caractérisé, comme tout régime de sécurité sociale, par un ensemble constitué d’une population éligible unique, de règles uniformes et d’une caisse unique» Aïe… Si le gouvernement crée bien le même système pour les salariés du public et du privé, il maintient à l’intérieur «cinq régimes» (salariés; fonctionnaires, magistrats et militaires; salariés agricoles; non-salariés agricoles; marins) et «à l’intérieur de chacun de ces régimes créés ou maintenus», il met en place des «règles dérogatoires à celles du système universel».

L’exécutif va donc devoir bien mieux «justifier» pourquoi il garde ces «différences de traitement […] entre assurés relevant du système universel de retraite et rattachés, le cas échéant, à des régimes distincts». En tout cas, les navigants aériens qui pensaient avoir sauvé leur caisse complémentaire pour financer des départs anticipés sont rattrapés par le principe d’égalité : elle «serait ainsi la seule à bénéficier d’une compensation apportée par les ressources du système universel afin de financer à l’avenir des avantages de retraites propres», fait remarquer le Conseil pour qui «aucune différence de situation ni aucun motif d’intérêt général ne justifi(e) une telle différence de traitement». Conclusion : «Elle ne peut être maintenue dans le projet de loi.»

https://www.liberation.fr/france/2020/01/25/retraites-le-conseil-d-etat-etrille-le-gouvernement_1775182

à suivre



Modifié par Jean_Aymard le 25/01/2020 15:03
Publicité
beorcs
 Posté le 25/01/2020 à 16:25 
Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
  Astucien

E-L a écrit :

Je suis tombée par hasard sur 13h15 le samedi. Un reportage intéressant consacré à une vétérinaire rurale.

Un métier dur, physique, ingrat et dangereux. De nombreux kilomètres à parcourir chaque semaine même en hiver sur les petites routes de campagne.….

Pas de semaine de 35 heures, des astreintes, appelée souvent de nuit, pas de samedi ou de dimanche.

Avec des bestiaux de plusieurs centaines de Kg elle évoquait la difficulté de continuer son métier après 50 ans.

Un salaire riquiqui….

A-t-elle renseigné, durant le reportage, sur le montant de son revenu ?

Jean_Aymard
 Posté le 25/01/2020 à 17:01 
Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
  Astucien

E-L a écrit :

Voir que la France se délite et que des clans irréconciliables se déchirent te procure un grand plaisir. Je suis contente pour toi.

bonjour

Ne me fais pas dire ce que je n'ai pas dit !

Le responsable de ce merdier c'est Her Macron pas moi.

Je ne suis content de rien ,j'espère simplement que son projet capotera, et même que le prochain Président reviendra sur cette réforme de qui ne résout rien.

E-L a écrit :

Je suis tombée par hasard sur 13h15 le samedi. Un reportage intéressant consacré à une vétérinaire rurale.

Un métier dur, physique, ingrat et dangereux. De nombreux kilomètres à parcourir chaque semaine même en hiver sur les petites routes de campagne.….

Pas de semaine de 35 heures, des astreintes, appelée souvent de nuit, pas de samedi ou de dimanche.

Avec des bestiaux de plusieurs centaines de Kg elle évoquait la difficulté de continuer son métier après 50 ans.

Un salaire riquiqui….

J'ai aussi vu cette vétérinaire "rurale".

Elle ne semble pas avoir un salaire riquiqui, elle a une jolie maison, un cabinet vétérinaire avec 4 employées.

Elle dit ne pas gagner beaucoup d'argent avec les soins des animaux de la ferme (bovins), mais se rattraper sur les soins apportés aux chats et aux chiens.

Elle roule 300 km / semaine, c'est pas si terrible. Lorsque j'allais travailler à Fos (darse 2) je faisais 100 km/ jour (tu peux contrôler) soit 500 km par semaine et pas 35h non plus.

https://www.google.com/maps/dir/Salon-de-Provence/43.4307029,4.8243462/@43.5239476,4.7889355,11z/data=!4m9!4m8!1m5!1m1!1s0x12b60033a801faa1:0x40819a5fd96ff20!2m2!1d5.097022!2d43.640199!1m0!3e0

On ne fait pas 35h sur les chantiers

https://fr.wikipedia.org/wiki/Eiffage_M%C3%A9tal

Elle n'est pas obligé de soigner des bovins après 50 ans elle peut se contenter des chats et des chiens

Elle est profession libérale, elle a choisit son métier, elle fait les horaires qui lui conviennent, elle n'a pas de patron !

J'ai un très bon copain de classe G. Orlandi qui est vétérinaire à Fos sur Mer

https://www.google.com/search?client=firefox-b-d&q=v%C3%A9t%C3%A9rinaire+orlandi+fos+sur+mer

il a gagné beaucoup plus d'argent que sa soeur Annie qui est médecin à Lançon de Provence

https://www.google.com/search?client=firefox-b-d&q=docteur+Annie+torrecias+lan%C3%A7on+de+provence

J'en suis très heureux pour lui qui n'était pas né dans une famille riche, mais tu ne voudrais pas me faire pleurer sur le sort des vétérinaires tout de même



Modifié par Jean_Aymard le 25/01/2020 17:21
yves.vaissiere
 Posté le 25/01/2020 à 17:48 
Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
  Grand Maître astucien

Que vas-tu manger plus tard ? des chats comme le fait Gaspard?

Ton chien mange des chats ?

Le nourrir correctement ne te reviendrait pas si cher.

Je ne suis content de rien ,j'espère simplement que son projet capotera, et même que le prochain Président reviendra sur cette réforme de qui ne résout rien.

Du coup, j'ai du mal à comprendre certaines prolongations : il pourrait "suffire d'attendre", et de voter ! (rien ne sera en place de toute façon ; on ne peut pas voter tous les mois ou semaines ...)

Y a qu'Élise, qui est un peu pressée ; avec Gaspard à nourrir ...

Jean_Aymard
 Posté le 25/01/2020 à 18:01 
Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
  Astucien

E-L a écrit :

Aucun choix d' horaires pour cette vétérinaire rurale.

Si elle ne se déplace pas pour soigner une bête une nuit par un temps épouvantable, et si la bête crève elle est brûlée dans le coin.

Re

Pourtant il a bien été dit que 7 vétérinaires sur 10 en Hte Garonne ne soignaient que les animaux de Cie

Le jour où elle arrêtera de soigner les bovins il y aura un autre vétérinaire qui prendra la relève. Il y avait un jeune homme qui était avec elle pour les prises de sang.

Je ne crois pas que l'on manque de vétos, il n'y a pas eu de numérus clausus. S'il en manque dans les campagnes c'est que les nouveaux veulent s'installer en villes, dans les métropoles, et si possible en bord de mer.

Ils gagnent mieux leur vie, à soigner des chats, et se font moins

Il faudrait peut être que nos dirigeants leur imposent de s'implanter où on a besoin d'eux pour compenser leurs longues études gratuites.



Modifié par Jean_Aymard le 25/01/2020 18:02
Jean_Aymard
 Posté le 25/01/2020 à 18:51 
Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
  Astucien

E-L a écrit : Même chose pour les nouveaux toubibs...4 ou 5 ans obligatoires dans les campagnes désertiques.

Bonsoir

Exact

Bonne soirée

Prisca71
 Posté le 26/01/2020 à 07:41 
Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
Petite astucienne

Bonjour

Petite question d'après ce qui est écrit dans le lien

- Les membres du Conseil d'État, environ 230 au budget dont plus de 100 en détachement1, forment un corps de fonctionnaires comportant plusieurs grades

- Environ 390 agents1, fonctionnaires et contractuels, aident au bon fonctionnement du Conseil d'État et d'autres juridictions administratives.

Tout ce "petit" monde (620 personnes !) sert à quoi et NOUS coute combien de pognon de dingue ?

https://fr.wikipedia.org/wiki/Conseil_d%27%C3%89tat_(France)

Jean_Aymard
 Posté le 26/01/2020 à 08:20 
Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
  Astucien

Bonjour

Une bonne révolution !

yves.vaissiere
 Posté le 26/01/2020 à 08:39 
Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
  Grand Maître astucien

Tout ce "petit" monde (620 personnes !) sert à quoi et NOUS coute combien de pognon de dingue ?

Ce à quoi il sert est, par exemple, l'objet du présent sujet ;

mettons que ce soit quand même à rien.

Quant à ce qu'il coûte, pour ainsi dire que dalle par rapport à ce pour quoi Macron a utilisé l'expression fameuse "pognon de dingue" ! (que je sache il n'a pas déploré sa destination, mais donc seulement le coût)

On en a déjà parlé : la vaisselle de l'Élysée ou nos "chers" députés, la thune d'Arnaud etc. c'est du symbole, trois fifrelins une fois partagés.

On peut gueuler contre les inégalités réelles ou supposées, je suis à 100 % pour qu'on les abolisse ; mais à un moment donné il faudra compter. C'est tout le problème, à venir par essence, de cette histoire de retraites.

Si Gaspard ne rattrape pas les chats c'est parce qu'il n'est pas pressé, un chien court plus vite qu'un chat "dans l'absolu". (n'y voir aucun rapport. Au fait, un changement de République c'est encore plus cher, je suggère plutôt un retour à la Royauté ou à l'Empire)

Publicité
Prisca71
 Posté le 26/01/2020 à 09:13 
Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
Petite astucienne

E-L a écrit :

coucou,

Ce ne sont plus des réformes structurelles dont nous avons besoin mais d'un changement de république

Ce n'est pas encore pour demain, ils s'accrochent encore et toujours à leurs privilèges en ponctionnant les pauvres pour enrichir encore plus les riches

Finalement rien n'a changé depuis Louis XIV

yves.vaissiere
 Posté le 26/01/2020 à 09:37 
Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
  Grand Maître astucien

Sous Louis XIV les fastes de la royauté appauvrissaient vraiment le peuple, je crois ;

aujourd'hui, les fameux "ors de la République" non.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Conseil_d%27État_%28France%29 parenthèse ouvrante %28 et fermante %29

En faire une priorité symbolique OK ; mais faudrait pas que ça occulte/empêche/entrave la recherche de solutions.



Modifié par yves.vaissiere le 26/01/2020 09:47
Jean_Aymard
 Posté le 26/01/2020 à 14:52 
Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
  Astucien

yves.vaissiere a écrit :

Sous Louis XIV les fastes de la royauté appauvrissaient vraiment le peuple, je crois ;

aujourd'hui, les fameux "ors de la République" non.

bonjour Yves

Tu aurais du regarder sur la 2ème chaine en début d'après midi le reportage sur "JC Gaudin", et si tu ne l'as pas vu le regarder en replay

https://www.france.tv/france-3/gaudin-l-heure-de-l-inventaire/1115195-gaudin-l-heure-de-l-inventaire.html

Tu pourrais voir que les "ors" de la république ne servent pas à donner au peuple le minimum auquel il a droit mais à enrichir nos politiques

de tous les partis, qui ne rêvent que d'une chose "être réélu" pour nous exploiter encore plus.

Le clientélisme institué par G. Defferre, (ami de "Mémé Guerrini) et poursuivi par Gaudin, c'est quoi ? Distribuer des miettes aux pauvres pour obtenir leurs suffrages

https://fr.wikipedia.org/wiki/Barth%C3%A9lemy_Gu%C3%A9rini

laisser Marseille devenir une ville très pauvres avec des immeubles appartenant à la ville est loués cher, s'écrouler sur leurs habitants, laisser les quartiers Nord à l'abandon,

les jeunes dealer pou avoir 4 sous parce qu'il n'y a pas de travail, etc... ?

Ne me dis pas que c'est un cas isolé, c'est plus ou moins pareil ailleurs, et au plus haut niveau de l'Etat.

Même si pour toi la vaisselle, les travaux de l'Elysée sont "peanuts" ils sont tout de même indécents quand on sait que des vieux crèvent de faim en France, et font les poubelles pour se nourrir.

Ce n'était pas la cas dans les années 50 malgré la pauvreté du Pays qui sortait de la guerre.

yves.vaissiere
 Posté le 26/01/2020 à 15:13 
Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
  Grand Maître astucien

Même si pour toi la vaisselle, les travaux de l'Elysée sont "peanuts"

Pas "pour moi" ! C'est peanuts dans l'absolu, dans le sens où c'est pas ça qui, distribué, désappauvrira significativement les pauvres. Il faudra encore d'autre blé.

(à s'occuper de l'indécence - ou perçue comme telle - en premier, je crains que ce soit un enlisement qui empêche de passer aux choses sérieuses ...)

nos politiques de tous les partis, qui ne rêvent que d'une chose "être réélu" pour nous exploiter encore plus.

On ne se souvient pas de la plupart de nos rêves, donc on peut toujours spéculer sur ceux des autres sans risque d'être démenti (ni réfuté, d'ailleurs, vu qu'il ne peut exister ni preuve ni preuve du contraire).

Par exemple quid des rêves de Méluche ? De Boulo ?

Quant à lui …

… je sais bien que c'est pas de sa faute (et même que ce qu'il a tenté a été pilonné) mais je suis pas sûr que ce soit le Pérou, dans les pays où il a "travaillé".

Donc hasta la revolución … con précaution, y circonspection !



Modifié par yves.vaissiere le 26/01/2020 15:53
Jean_Aymard
 Posté le 26/01/2020 à 17:00 
Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
  Astucien

Re

Puisque tu aimes les bonnes choses, et ne regarde pas à la dépense, jette un œil sur la 5 ce soir à 20h45

il y aura une émission sur les fromages de montagnes, on va nous montrer une raclette faite par un grand chef

et des gens qui viennent déguster ce plat de "Princes", servi dans un palace Parisien, pour la modique somme

de 175 € la portion (sans le vin off course)

Je n'ai pas vu la suite, mais je parie que les clients vont trouver très bon ce plat que l'on peut manger pour 10 fois moins cher

yves.vaissiere
 Posté le 26/01/2020 à 17:15 
Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
  Grand Maître astucien

Donc voilà des gens qui, individuellement, "pourraient en nourrir" 9 autres ! Mais le problème est au niveau du yapluka.

Baloo31
 Posté le 26/01/2020 à 17:17 
Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
Petit astucien

Bonjour

quand on sait que des vieux crèvent de faim en France, et font les poubelles pour se nourrir.

Ce n'était pas la cas dans les années 50 malgré la pauvreté du Pays qui sortait de la guerre.

Dans les années 50, ils ne crevaient pas de faim, parce qu' ils étaient hébergés chez leurs enfants qui survivaient avec des salaires de misère, et il n'y avait rien dans les poubelles

Jean_Aymard
 Posté le 26/01/2020 à 17:55 
Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
  Astucien

Baloo31 a écrit :

quand on sait que des vieux crèvent de faim en France, et font les poubelles pour se nourrir. Ce n'était pas la cas dans les années 50 malgré la pauvreté du Pays qui sortait de la guerre.

Dans les années 50, ils ne crevaient pas de faim, parce qu' ils étaient hébergés chez leurs enfants qui survivaient avec des salaires de misère, et il n'y avait rien dans les poubelles

Bonsoir

Ça c'est des bêtises

nous n'étions pas riches dans les années 50, mais ne mangions à notre faim, et nos parents n'avaient pas des salaires de misères.

nous ne mangions ni foie gras, ni saumon fumé, nous n'avions pas de TV, pas de téléphone, pas d'automobile, mais nous n'étions pas malheureux

mes grands parents ne vivaient pas avec nous parce que nous n'habitions pas les mêmes villes, mais s'ils n'étaient pas riches ils n'étaient pas malheureux non plus.

et moi je n'avais pas le 1/10ème des jouets qu'on mes petits enfants, pas d'argent de poche, mais j'étais le plus heureux du monde, et bien plus que mes petits enfants qui sont blasés.

Tu as une mauvaise mémoire ou tu n'as pas connu les années 50



Modifié par Jean_Aymard le 26/01/2020 18:01
Publicité
Baloo31
 Posté le 26/01/2020 à 18:33 
Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
Petit astucien

Vous pouvez rire, c'est vrai que je ne suis pas un monsieur "je sais tout", critiquant mais incapable de donner une solution.

Dans les années 50 je bossais déjà depuis plusieurs années . J'ai même connu les années précédentes ou pour avoir un peu de pain mes parents achetaient du blé chez un cultivateur et avec un de mes frères nous écrasions ce blé dans un moulin à café, nous commencions par un concassage et après plusieurs passage dans ce moulin nous avions de la farine que ma Maman transformait en pain.

Pendant 5 ans j'ai mangé des "topinambours" pour le reste de ma vie, et çà c'est une période que vous n'avez pas connue. Je ne suis pas le seul à avoir vécu cette période noire, mais on peu vous renseigner. Compte tenu de votre ignorance, je ne vais pas mettre une émoticône ironique .

Malgré mon âge avancé ma mémoire est toujours bonne Monsieur, et je sais que mon Grand Père paternel étant décédé, ma grand mère qui avait eu 4 garçons résidait chez chacun d'eux durant un trimestre et çà tournait.

Je vous rappellerais que les salaires sont devenues acceptables en 1968



Modifié par Baloo31 le 26/01/2020 18:52
tecnic
 Posté le 26/01/2020 à 18:52 
Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
Petit astucien
Jean_Aymard a écrit :

Re

Puisque tu aimes les bonnes choses, et ne regarde pas à la dépense, jette un œil sur la 5 ce soir à 20h45

il y aura une émission sur les fromages de montagnes, on va nous montrer une raclette faite par un grand chef

et des gens qui viennent déguster ce plat de "Princes", servi dans un palace Parisien, pour la modique somme

de 175 € la portion (sans le vin off course)

Je n'ai pas vu la suite, mais je parie que les clients vont trouver très bon ce plat que l'on peut manger pour 10 fois moins cher

Bonjour. Remarque qu'avec ce tarif " de luxe" ça permet de faire travailler du monde ! Et sans doute davantage que si elle était 10 fois moins chère et aussi bonne .

Jean_Aymard
 Posté le 27/01/2020 à 08:20 
Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
  Astucien

Baloo31 a écrit :

Vous pouvez rire, c'est vrai que je ne suis pas un monsieur "je sais tout", critiquant mais incapable de donner une solution.

Dans les années 50 je bossais déjà depuis plusieurs années . J'ai même connu les années précédentes ou pour avoir un peu de pain mes parents achetaient du blé chez un cultivateur et avec un de mes frères nous écrasions ce blé dans un moulin à café, nous commencions par un concassage et après plusieurs passage dans ce moulin nous avions de la farine que ma Maman transformait en pain.

Pendant 5 ans j'ai mangé des "topinambours" pour le reste de ma vie, et çà c'est une période que vous n'avez pas connue. Je ne suis pas le seul à avoir vécu cette période noire, mais on peu vous renseigner. Compte tenu de votre ignorance, je ne vais pas mettre une émoticône ironique .

Malgré mon âge avancé ma mémoire est toujours bonne Monsieur, et je sais que mon Grand Père paternel étant décédé, ma grand mère qui avait eu 4 garçons résidait chez chacun d'eux durant un trimestre et çà tournait.

Je vous rappellerais que les salaires sont devenues acceptables en 1968

Moi non plus je ne sais pas tout, mais comme dans les années 50 j'avais entre 5 ans et 10 ans je sais très bien de quoi je parle.

Tu as mangé des topinambours et tiré le diable par la queue dans ta jeunesse. Certainement mais ce n'était pas les années 50 c'était les années d'occupation les années de rationnement, les années où il y avait encore des tickets. Quand je parle des années 50, il ne faut pas me raconter les difficultés que tu as rencontré dans les années 40. Tu es hors sujet quand tu parles des années 40, en réponse à ce que j'ai écrit sur les années 50. Je n'ai pas besoin que tu me racontes ce qui s'est passé pendant la guerre, mes parents s'en sont chargés. Et dans le Jura, occupé depuis le début du conflit, ils en ont vu de toutes les couleurs.

Le bien être n'est pas une question de salaire mais de qualité de vie. Les salaires étaient assez bas avant 68 d'après toi, oui mais le reste à vivre plus bas ? Ce n'est pas mon avis, parce que la vie était bien moins chère aussi.

exemple :

En 1965 alors que j'étais scolarisé dans le cadre d'un BTS, je faisais un stage en été dans une usine je percevais un salaire de 3,50€ brut / heure. (le net était très supérieur à celui d'aujourd'hui : pas de complémentaire, pas de CSG, pas de CRDS, et des taux de retenues bien moins élevés qu'aujourd'hui)

A l'époque une Renault 4 coutait 5.200 francs soit 1485 heures de travail.

Aujourd'hui une Renault kangoo ou une autre petite voiture coute entre 17.000 et 20.000 euros. avec un SMIC à 10 €/heure cela fait entre 1700 et 2000 heures de travail.

conclusion: les salaires d'aujourd'hui ne sont pas plus élevés que ceux d'avant 1968 comme tu peux le constater sur cet exemple.

Jean_Aymard
 Posté le 27/01/2020 à 08:25 
Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
  Astucien

tecnic a écrit : Remarque qu'avec ce tarif " de luxe" ça permet de faire travailler du monde ! Et sans doute davantage que si elle était 10 fois moins chère et aussi bonne .

Bonjour

Je ne crois pas. Il n'y avait qu'une table à ce prix exorbitant, et peu de personnes occupées au service.

Avec un tarif correct il y aurait probablement eu 10 tables pleines et 10 fois plus de personnel occupé au service.

Jean_Aymard
 Posté le 27/01/2020 à 08:38 
Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
  Astucien

E-L a écrit :

Cette solution est idéale, on coupe la tête des riches, des nobles et des profiteurs et le problème est résolu.

Malheureusement il n'en est rien.

Autres pays même mœurs:

Dans tous les pays où les idées généreuses règnent (les lendemains qui chantent, du passé faisons table rase..) j'arrête là tu connais la suite...

le même phénomène se reproduit, corruption et en plus il faut y ajouter la dictature, les déportations et la rééducation du cerveau.

*Si quelqu'un connaît un seul pays ou le communisme à amené le bonheur merci de me le faire savoir

Quel que soit le côté de la pièce le problème reste le même: le profit personnel d'abord.

bonjour E-L

Sans en arriver à couper des têtes l'Homme aurait pu "inventer" une Société où tout le monde puisse vivre correctement.

Qu'il y ait des riches et des moins riches n'est pas un problème. Il est normal de récompenser certaines personnes et leur permettre de bien gagner leur vie, mais dans certaines limites.

----

Tu as raison aucun des Pays qui a cru au Socialisme (Urss, Chine, Cuba, etc...) n'est un exemple, au contraire ce fut bien pire que ce que nous connaissons.

Mais ce n'est pas de la faute aux idées de partage, c'est parce que l'Homme n'est pas bon

Comment avoir confiance en l'homme, alors qu'il préfère que l'on libère un voleur (Barabas) et que l'on condamne un juste (Jésus)

Nous avons les hommes politiques que nous méritons ! mais ça n’empêche pas de les critiquer.

longchris42
 Posté le 27/01/2020 à 09:00 
Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
Astucien

yves.vaissiere
 Posté le 27/01/2020 à 09:31 
Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
  Grand Maître astucien

Certes le député LaRem "dérape" (dans le sens où il manque d'élégance), on n'est pas à déconner sur PC Astuces. Mais le gars d'en face (parfois très élégant aussi), il pense (ou fait semblant d'y croire) vraiment avoir "trouvé la solution" ;

lui, il ne prend pas la sienne comme contrexemple, et fait du premier degré !

Concrètement, le Conseil d'État ni la Cour des Comptes ne se sont pas, à ma connaissance, exprimés ces jours-ci sur le retour vers le futur de la retraite à soixante ans ;
mais sans coronavirus ou autre, il est probable que ça grincerait encore davantage dans les rouages des financements ...

(et on se retrouve dans 5 ou 10 ans sur PC Astuces pour déconner sur le retour du SRAS et de la rougeole chez les septua, octo, et nona )

Ceci dit quand j'étais gaffet, mon grand-père avait payé sa 403 avec 10 mois de salaire,
moi ma Twingo 4 mois seulement.

Mais nous n'étions pas au SMIG/C.

(et une 403, c'est quand même aut' chose qu'une Twingo )

Faut voir quand exactement ; mais on en a déjà parlé, les loyers augmentent outrageusement, les places de cinéma un peu, le reste a baissé (y compris, malgré le "ressenti", le budget carburant - à distance égale - du fait notamment de la moindre consommation ; mais on habite plus loin du boulot because loyer).

Ya que pour le pain, que c'est "bien litigieux" : il serait moins bon qu'avant.

(et on ne peut pas comparer sérieusement les chocolatines avec les pains au chocolat )



Modifié par yves.vaissiere le 27/01/2020 12:05
tecnic
 Posté le 27/01/2020 à 10:30 
Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
Petit astucien
Jean_Aymard a écrit :

Je ne crois pas. Il n'y avait qu'une table à ce prix exorbitant, et peu de personnes occupées au service.

Avec un tarif correct il y aurait probablement eu 10 tables pleines et 10 fois plus de personnel occupé au service.

Bonjour .Je suis certain que tu as parfaitement compris ce que j'ai écrit ! On n'oblige personne à payer le prix fort ! Il ne manque pas de petits restos à des prix raisonnables . Que certains "riches" acceptent de payer le prix fort ,tant mieux ! C'est du fric qui retourne dans le réseau commercial et que quoi que tu dise fait vivre du monde et retourne en partie dans la poche de l'état ! L'industrie et le commerce de luxe sont une poule aux oeufs d'or dont tout le monde profite ! Les "nantis" devraient être plus imposés sur ce qu'ils ne dépensent pas !

Baloo31
 Posté le 27/01/2020 à 11:30 
Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
Petit astucien

Bonjour,

Hors de France en 1965, je ne ferais pas de comparaison de prix, mais en 1968, j'étais dans l'éléctro ménager et le prix d'un lave linge "Arthur Martin" c'était suivant le modèle entre 1000 et 1200 francs.

En ce moment cet article doit être à environ 500 euros, je vous laisse faire la comparaison avec les salaires actuels ou les retraites.

Sur ce, je retourne à mes occupations plus terre à terre en espérant que quelques Elus s'inspireront de vos idées (Vœux pieux)

PS. Par respect, je vouvoie, et avec mes collègues de travail c'était réciproque, et cela n'a jamais altéré nos relations et notre amitié.

Publicité
Pages : [1] 2 ... Fin
Page 1 sur 2 [Fin]

Vous devez être connecté pour poster des messages. Cliquez ici pour vous identifier.

Vous n'avez pas de compte ? Créez-en un gratuitement !


Les bons plans du moment PC Astuces

Tous les Bons Plans
104,43 €SSD Crucial MX500 1 To à 104,43 € livré
Valable jusqu'au 12 Août

Amazon Allemagne propose actuellement le SSD Crucial MX500 1 To à 99,84 € (avec la TVA ajustée). Comptez 4,60 € pour la livraison en France soit un total de 104,43 € livré. On le trouve ailleurs à partir de 130 €. Ce SSD salué par la critique par son rapport qualité prix imbattable offre des débits de 560 Mo/s en lecture et 510 Mo/s en écriture. Il est garanti 5 ans. 

Vous pouvez utiliser votre compte Amazon France sur Amazon Allemagne et il n'y a pas de douanes. Si vous êtes perdu en allemand, vous pouvez traduire le site en anglais.


> Voir l'offre
64,53 €Kit de 16 Go (2 x 8 Go) de mémoire DDR4 HyperX Fury 3200 MHz à 64,53 € livré
Valable jusqu'au 10 Août

Amazon Allemagne propose actuellement le kit de 16 Go (2x8 Go) de mémoire DDR4 HyperX Fury 3200 MHz CL16 à 59,89 €. Comptez 4,64 € pour la livraison en France soit un total de 64,53 € livré alors qu'on le trouve ailleurs à plus de 80 €.

Vous pouvez utiliser votre compte Amazon France sur Amazon Allemagne et qu'il n'y a pas de douane. Si vous êtes perdu en allemand, vous pouvez traduire le site en anglais.


> Voir l'offre
-70%70% de réduction sur l'abonnement de 3 ans à NordVPN
Valable jusqu'au 18 Août

NordVPN fait jusqu'à ce soir une promotion sur son abonnement 3 ans qui passe à 111,82 € au lieu de 382,88 € soit une réduction de 70 %. L'abonnement vous reviendra ainsi à 3,11 € / mois. Ce VPN sérieux et rapide vous permettra de surfer anonymement (pas de log conservé) mais également de chiffrer votre connexion en déplacement ou bien d'accéder aux contenus réservés aux internaux d'autres pays (pour les matchs de football restransmis sur les sites web de certaines tv étrangeres par exemple). vous pourrez choisir parmi 5100 serveurs répartis dans 59 pays. 6 appareils peuvent utiliser simultanément le compte. 

 


> Voir l'offre

Sujets relatifs
Le gouvernement n'aime pas les retraités
Les pleurnicheries sur le mur de Berlin
Le plan du gouvernement pour ferrer les conducteurs
L'avantage fiscal sur le GO va être supprimé pour les Ets indus
Impôt sur le revenu__ que pèsent les différentes tranches fiscales ?
Les 61 articles du rapport Badinter sur le code du travail
Le rapport explosif sur les risques de cancer liés à la charcuterie
La pratique du FITNESS à travers les âges sur le plan purement financier
toutes les infos sur le dakar 2013
* les célébrités les plus dangereuses sur le net *
Plus de sujets relatifs à Le Conseil d''Etat dézingue le gouvernement sur les retraites
 > Tous les forums > Forum À côté