> Tous les forums > Forum À côté
 Les femmes sont-elles des personnes ?Sujet résolu
Ajouter un message à la discussion
Page : [1] 
Page 1 sur 1
evann
  Posté le 29/09/2006 @ 19:14 
Aller en bas de la page 
Petit astucien

Bonjour, Le 24 avril 1928, la Cour suprême du Canada rendit finalement sa décision et prononça que les femmes n’étaient pas des « personnes ».Cependant, en dépit de la décision, le ministre de la Justice Ernest Lapointe déclara que les femmes avaient un droit égal de siéger au Sénat et que des mesures seraient prises pour modifier l’AANB en conséquence.Toutefois, Emily Murphy n’avait pas l’intention d’attendre une hypothétique modification pour agir.Dès le mois de mai 1928, elle décida d’interjeter appel au Comité judiciaire du Conseil privé britannique, tribunal de dernière instance pour le Canada à l’époque.« Rien ne peut nous empêcher de gagner », écrivit-elle à ses compagnes de lutte11. Une copie de sa lettre de mai 1928 et une copie de la nouvelle requête parvinrent au sous-ministre de la Justice le 26 juillet.Emily Murphy expliquait dans sa lettre les motifs de l’appel au tribunal britannique.En Cour suprême, disait-elle, on s’était attardé à discuter du sens de l’expression « ayant les qualités requises » (utilisée à l’article 24 de l’AANB) s’appliquant au mot « personnes »; le débat se situant ailleurs, la question demeurait donc sans réponse.Dans une autre lettre qu’elle écrivit quelques mois plus tard, elle précisait qu’en faisant appel au Conseil privé de Londres, elle souhaitait éviter le débat politique afin de mettre en évidence l’aspect purement juridique de la question12. Le 16 novembre 1928, elle obtint l’autorisation d’en appeler au Conseil privé de Londres de la décision de la Cour suprême du Canada13.L’audience de l’affaire « Personnes », plusieurs fois reportée, fut finalement fixée au 18 juillet 1929 et se poursuivit les 23 et 25 juillet. Les appelantes avaient argué en Cour suprême que rien dans l’AANB ne stipulait que le mot « personnes » ne s’appliquait pas aux femmes.Au contraire, la preuve en était que le droit de vote accordé aux femmes au fédéral découlait de l’interprétation selon laquelle le mot « personnes » incluait les femmes.La Couronne, par ailleurs, fondait sa défense sur des considérations historiques voulant qu’au moment de la rédaction de l’AANB, les femmes ne pouvaient exercer de fonctions publiques.Il n’y avait donc eu aucune intention d’admettre les femmes au Sénat14.Le Conseil privé britannique rejeta cet argument, déclarant que si par le passé aucune femme n’avait accédé à un tel poste, c’est que la coutume l’interdisait, mais les coutumes avaient tendance à devenir des traditions plus fortes que la loi et demeuraient incontestées longtemps après la disparition de leur raison d’être.Le 18 octobre 1929, à Londres, le Conseil privé britannique rendit son jugement.Le Chancelier renversa la décision de la Cour suprême du Canada en ces termes : « Leurs Seigneuries sont arrivées à la conclusion que le terme « personnes » à l’article 24 inclut les membres du sexe masculin et du sexe féminin et que, par conséquent, on doit répondre par l’affirmative à la question posée par le gouverneur général et que les femmes sont admissibles à être mandatées et à prendre place au Sénat du Canada15. » Les frais d’avocats, payés par le gouvernement du Canada, s’élevèrent à 23 368,47 $, dont 21 000 $ pour l’appel au Conseil privé britannique. À peine quatre mois plus tard, en février 1930, Mackenzie King saisissait l’occasion d’être le premier chef de gouvernement à faire une place aux femmes au Sénat et nommait la première sénatrice canadienne, Cairine Reay Wilson.Elle avait travaillé au sein des Infirmières de l’Ordre de Victoria, de la Young Women’s Christian Association, de l’Armée du Salut, de la Twentieth Century Liberal Association et de la Fédération nationale des femmes libérales du Canada.À sa nomination, elle venait tout juste de fêter ses 45 ans. L’ouverture aux femmes de ce château fort masculin était un investissement pour l’avenir, car en 1930 leur rôle en politique demeurait à inventer.Pendant plusieurs années encore, elles resteraient cantonnées dans l’exercice du suffrage et bien peu d’entre elles seraient nommées au Sénat, élues à la Chambre des communes ou aux assemblées provinciales.La nomination de Cairine Wilson tranquillisa les sénateurs qui « craignaient l’arrivée parmi eux d’une femme volontaire et déterminée ayant une mission dans la vie et des lunettes à monture d’écaille, car elle aurait certainement commencé à changer quantité de choses qu’ils ne voulaient pas voir changer. »Derrière ce discours humoristique se profilait le cri du cœur d’un sénateur d’Edmonton : « Oh, nous n’aurions jamais pu accepter madame Murphy au Sénat.Elle aurait causé trop d’ennuis. »Les journaux firent écho au soulagement des sénateurs.Tous soulignèrent la minceur de la nouvelle sénatrice, son air de jeunesse malgré ses huit enfants, en un mot, sa féminité. Ni Emily Murphy, ni Nellie McClung, ni aucune des « célèbres cinq » n’eut jamais le réconfort d’être nommée au Sénat, et cette déception fut particulièrement cuisante pour Emily Murphy.Peut-être était-elle, selon l’avis de King, « un peu trop masculine et peut- être un brin trop flamboyante »19.Elle mourut en 1933 sans jamais avoir obtenu le poste pour lequel elle s’était tant battue. Aujourd’hui, une plaque de bronze à l’entrée du Sénat, dévoilée en 1938, rappelle la victoire des cinq célèbres Albertaines.En outre, un Prix commémoratif du gouverneur général, institué en 1979, récompense les contributions exceptionnelles en vue de promouvoir l’égalité des femmes au Canada. texte integral : http://www.collectionscanada.ca/publications/002/015002-2102-f.html Bonne fin de journée.
Publicité
vengeur
 Posté le 02/10/2006 à 14:02 
Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
Petit astucien
bonjour evann Des femmes présidente existent, des ministres, des députées et dans bien d’autres activité Mêmes des pilotes de chasse pour te dire que les femmes sont elle des êtres humain a pare entière, les femmes se doivent d’être l’égale des hommes
evann
 Posté le 02/10/2006 à 14:09 
Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
Petit astucien

vengeur a écrit :
bonjour evann Des femmes présidente existent, des ministres, des députées et dans bien d’autres activité Mêmes des pilotes de chasse pour te dire que les femmes sont elle des êtres humain a pare entière, les femmes se doivent d’être l’égale des hommes
Bonjour, Ce n'est pas moi qui porte un jugement, c'etait la Cour supreme du Canada en 1928, mais ton exemple sur les pilotes est vraiment convaincant[clindoeil]. Longtemps niés les droits des femmes ont lentement progressé. Aujourd’hui, en France, l’égalité entre les hommes et les femmes est inscrit dans le préambule de la Constitution. Malgré des décennies de luttes et des avancées significatives les femmes restent encore trop souvent victimes de nombreuses inégalités, de harcèlement, parfois de violences. Au travail, à la maison, les différences entre les sexes demeurent profondes et les stéréotypes ont la vie dure. Au travail : Les femmes travaillent aujourd’hui plus qu’il y a trente ans. Huit femmes sur dix sont actives dans la tranche des 25-49 ans. Hélas de nombreux problèmes subsistent : - Les femmes sont plus touchées par le chômage d’une manière générale et y restent plus longtemps. - Le travail à temps partiel et la précarité les concernent plus. 80% des salarié-e-s à temps partiel sont des femmes et ce rarement par choix. - La rémunération moyenne des femmes est de plus de 25% inférieure à celle des hommes. Cela est du en partie au fait qu’elles se voient confier des postes moins qualifiés que les hommes mais aussi parce que bien souvent, à travail égal, elles sont moins payées. Comme tu le dis si bien Vengeur : " les femmes se DOIVENT d'etre l'egale des hommes ". Bonne journée.

Modifié par evann le 02/10/2006 14:20
Page : [1] 
Page 1 sur 1

Vous devez être connecté pour participer à la discussion.
Cliquez ici pour vous identifier.

Vous n'avez pas de compte ? Créez-en un gratuitement !
Recevoir PC Astuces par e-mail


La Lettre quotidienne +226 000 inscrits
Avec l'actu, des logiciels, des applis, des astuces, des bons plans, ...

Les bonnes affaires
Une fois par semaine, un récap des meilleurs offres.

Les fonds d'écran
De jolies photos pour personnaliser votre bureau. Une fois par semaine.

Les nouveaux Bons Plans
Des notifications pour ne pas rater les bons plans publiés sur le site.

Les bons plans du moment PC Astuces

Tous les Bons Plans
178,00 €Tablette 10.5 pouces Samsung Galaxy Tab A8 (8 coeurs, 32Go, WUXGA+, RAM 3 Go) à 178 €
Valable jusqu'au 24 Mai

Amazon fait une promotion sur la tablette 10.5 pouces Samsung Galaxy Tab A8 qui passe à 178 €. On la trouve ailleurs à plus de 230 €. Cette tablette possède un écran 10.5 pouces WUXGA (1920x1200pixels), un processeur octa-core 2 GHz, 3 Go de RAM, un espace de stockage de 32 Go extensible par MicroSD, le WiFi, le bluetooth et tourne sous Android 11.


> Voir l'offre
59,99 €Montre connectée Xiaomi Redmi Watch 2 Lite à 59,99 €
Valable jusqu'au 24 Mai

Amazon fait une promotion sur la montre connectée Xiaomi Redmi Watch 2 Lite qui passe à à 59,99 € au lieu de 69,99 €. Elle dispose d'écran couleur de 1,55 pouce affichant une définition de 320 x 320 pixels et ne pèse que 35 g. Cinq cadrans sont proposés par défaut, pour varier le style en fonction de votre envie. Du côté des fonctionnalités, vous trouverez le suivi du sommeil, l'analyse de la fréquence cardiaque, des exercices de respiration et un GPS précis capable d'indiquer l’altitude et la pression atmosphérique de votre environnement. 

Elle fait également office de coach sportif en traquant le nombre de pas, la distance parcourue ou encore les calories brûlées et reconnait jusqu'à 11 activités sportives : la course en extérieur, le tapis roulant, le cyclisme extérieur et intérieur, le trekking, la natation, le yoga, etc. D'autres informations sont disponibles sur la Mi Watch Lite, comme l’affichage des notifications avec les emojis, la météo ou encore l'alarme de votre réveil. Il est également possible de prendre des appels entrants, contrôler sa musique et rechercher son téléphone.

Côté autonomie, comptez 10 jours en utilisation standard et 14 heures en mode sport avec le GPS activé en continu. 


> Voir l'offre
89,99 €Onduleur Eaton 3S 700 FR (8 prises, 2 USB, 700VA/420W) à 89,99 €
Valable jusqu'au 24 Mai

Amazon fait une promotion sur l'onduleur Eaton 3S 700 FR qui passe à 89,99 € livré gratuitement alors qu'on le trouve ailleurs autour de 110 €. Cet onduleur de 700VA/ 420 Watts offre 4 prises protégées et ondulées, 4 prises protégées et 2 prises de charge USB (2A). La batterie est remplaçable et offre une autonomie de 16 minutes. Son port USB et le logiciel d'arrêt fourni permet d'enregistrer automatiquement vos données et fermer vos applications avant que vos batteries ne soient épuisées.


> Voir l'offre

Sujets relatifs
" pourquoi les femmes sont-elles plus petites que les hommes ? "
Les femmes de Pca sont elles très jolies !!
Pour C-momo : les femmes sont-elles querelleuses?
Elles sont parties!
Des danseuses mais attention elles sont à poils ! ! musique de circonstance
les femmes ne sont jamais contentes !
Heureusement qu'elles ne sont pas cardiaques...!
les cartes de paiement NFC sont-elles sûres ?
* sont-elles vendues avec les asus *
ATTENTION !!!..elles sont en danger !!!
Plus de sujets relatifs à Les femmes sont-elles des personnes ?
 > Tous les forums > Forum À côté