× Aidez la recherche contre le COVID-19 avec votre ordi ! Rejoignez l'équipe PC Astuces Folding@home
 > Tous les forums > Forum À côté
 Quid de la taxe sur les appareils connectés ?Sujet résolu
Ajouter un message à la discussion
Page : [1] 
Page 1 sur 1
beorcs
  Posté le 15/02/2014 @ 17:18 
Aller en bas de la page 
Astucien

Voyons si c'est un nouvel effet d'annonce ......ou si cela va se concrêtiser.

La taxe sur les appareils connectés étendue aux majors du Web ?

Aurélie FilippettiLa taxe sur les appareils connectés, dont l'objectif était de financer la création culturelle, avait été mise entre parenthèses pour cause de pause fiscale annoncée par le gouvernement. La ministre de la Culture, Aurélie Filippetti, vient de relancer l'idée lors du Midem en proposant d'élargir l'assiette de cette taxe aux diffuseurs numériques. En ligne de mire, les majors du Web, comme Google ou Apple, accusés de ponctionner la grande majorité de la valeur numérique sur le dos de la création numérique. Une participation de leur part liée à un élargissement du Centre National de la Variété à la musique serait ainsi à l'étude.

La taxe sur les appareils connectés relancée ?

Si la taxe sur les appareils connectés avait été une des mesures phares du rapport Lescure publié en juin dernier, elle avait été mise de côté pour cause de pause fiscale voulue François Hollande. Elle pourrait resurgir sous une autre forme, comme l'a annoncé Aurélie Filippetti lors du Midem début février au mois de décembre que la rémunérati« Le principe, c'est de faire financer la création par ceux qui la diffusent, notamment dans l'univers numérique ». Un principe logique tant les diffuseurs numériques, et spécialement les majors du Web comme Google avec YouTube, récupèrent la grande majorité du partage de la valeur numérique au détriment de la création culturelle et des artistes. Spotify avait par exemple annoncéon des artistes variait entre 0,006 et 0,0084 dollar par chanson diffusée sur la plateforme suédoise. Pour un million d'écoutes, Spotify reverse ainsi entre 6000 et 8400 dollars.

Faire participer les majors du Web au financement de la création musicale ?

Les diffuseurs numériques de contenus culturels, et particulièrement les majors du Web comme Google, Apple, Facebook ou Amazon, restent particulièrement visés par les autorités pour participer au financement de la création. Déjà accusés de ne pas payer leurs impôts sur le territoire français avec leur « double irlandais », technique qui consiste à déclarer leurs revenus dans les pays les plus avantageux fiscalement, la taxe sur les appareils connectés pourrait ainsi être élargie aux diffuseurs numériques pour participer au financement de la création musicale. La ministre de la Culture a profité du Midem pour réitérer sa volonté d'un accord entre les différents acteurs du numérique afin d'établir un meilleur équilibre entre producteurs et diffuseurs : « Je demande à l'ensemble des parties prenantes d'entrer vite dans une négociation ». Les plateformes de streaming, aux parts de marché croissant dans le paysage musical, sont particulièrement visées.

Vers la création d'un centre national de la musique

L'évolution de la taxe sur les appareils connectés pourrait aussi aboutir à un élargissement du Centre National des Variétés (CNV) au secteur de la musique et notamment à son financement. Les taxes prélevées pour le CNV pourraient ainsi être en partie rétribuées à la création musicale. Dans ce sens, la ministre de la Culture a indiqué «Un établissement existe, c'est le CNV, que je souhaite réformer en profondeur, dans sa gouvernance, mais aussi dans ses finalités pour que sa mission puisse être élargie à la musique et pour qu'il puisse être le réceptacle du financement dédié à la musique ».

Publicité
Page : [1] 
Page 1 sur 1

Vous devez être connecté pour poster des messages. Cliquez ici pour vous identifier.

Vous n'avez pas de compte ? Créez-en un gratuitement !


Les bons plans du moment PC Astuces

Tous les Bons Plans
14,70 €Ensemble clavier + souris Logitech MK120 à 14,70 €
Valable jusqu'au 28 Novembre

Amazon fait une promotion sur l'ensemble clavier + souris sans fil Logitech MK120 qui passe à 14,70 € alors qu'on le trouve habituellement autour de 25 €. Ce duo combine simplicité, confort, et prix attractif. Le clavier, silencieux, présente des touches à l'écriture particulièrement lisible et au design ultra-plat, couplées à une barre espace suffisamment incurvée pour améliorer la position de vos mains pendant que vous l'utiliserez. Résistant aux éclaboussures, il saura se protéger des accidents éventuels. Quant à la souris 3 boutons, nécessitant elle aussi un port USB pour fonctionner, elle se présente sous une forme ambidextre qui satisfera le plus grand nombre.


> Voir l'offre
599,99 €PC portable 17 pouces Lenovo (Core i5, 8 Go de RAM, SSD 512 Go, GeForce GTX 1650) à 599,99 €
Valable jusqu'au 29 Novembre

Fnac fait une vente flash sur le PC portable 17 pouces Lenovo Ideapad L340-17IRH qui passe à 599,99 € alors qu'on le trouve ailleurs autour de 799 €. Ce portable dispose d'un écran de 17 pouces FullHD (1920x1080), d'un processeur Intel Core i5 9300H, de 8 Go de RAM, d'un SSD de 512 Go, d'une carte graphique dédiée NVIDIA GeForce GTX 1650 4 Go, du WiFi et du Bluetooth. Le tout tourne sous Windows 10. Si vous préférez, il est également en promotion à ce prix chez Darty (même groupe)


> Voir l'offre
79,95 €Clavier Gaming Logitech G513 Carbon Lightsync RVB à 79,95 €
Valable jusqu'au 25 Décembre

Materiel.net fait une promotion sur le clavier Gaming Logitech G513 Carbon Lightsync RVB qui passe à 79,95 € au lieu de 129 € ailleurs. Mélange parfait de performances, de technologies et d'une conception d'une qualité inégalée, le clavier G513 est un clavier gaming mécanique RVB équipé des switches mécaniques tactiles avancés Romer-G plébiscités par les professionnels d'eSports du monde entier. La coque en alliage aluminium robuste et légère apporte une rigidité et une apparence haut de gamme tout en lui conférant une forme fine semblable à une lame. Et pour davantage de confort, le Logitech G513 dispose d'un repose-poignets en mousse à mémoire de forme. Le Logitech G513 est doté d'un rétro-éclairage RVB complet d'environ 16.8 millions de couleurs avec un éclairage des touches personnalisable. De plus, grâce à la nouvelle technologie Lightsync, l'éclairage suit le rythme des jeux pour offrir l'expérience RVB la plus immersive qui soit.


> Voir l'offre

Sujets relatifs
Où se trouve la valeur locative sur la taxe foncière ?.
taxe foncière
La taxe "Tobin" européenne rapporterait à la Frances jusqu'à 15 MM d'€
appareils èlectronique usagés
La NSA implante des outils de surveillance (appareils exportés des USA)
taxe carbone à partir du 1er avril 2014
Non à la taxe au kilomètre en Belgique
Objectifs pour appareils argentiques
taxe habitation
* slip et culotte connectés *
Plus de sujets relatifs à Quid de la taxe sur les appareils connectés ?
 > Tous les forums > Forum À côté