> Tous les forums > Forum À côté
 **** Vôtre eau potable, prix, pollutions, trafics : quelques liens....
Ajouter un message à la discussion
Pages : 1 [2] 3 ... Fin
Page 2 sur 3 [Fin]
yves.vaissiere
 Posté le 06/02/2017 à 21:30 
Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
  Grand Maître astucien

« l’eau minérale naturelle et l’eau du robinet sont des produits différents et ne peuvent donc avoir le même prix ».

C’est pourtant bien pour une même utilisation quotidienne que les deux eaux sont en concurrence

Bonsoir ; c'est moi qui souligne, engraisse et italique ... 'tain, y en aurait donc qui se lavent le cul, la voiture ou remplissent la piscine avec de la Vittel ?

beorcs
 Posté le 06/02/2017 à 22:55 
Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
  Astucien

tu n'en rates pas une...

Même le vulgum pecus, (dont naturellement tu ne fais pas partie ) , aura compris qu'il s'agit de l'eau ingérée (c'est une simple imprécision de l'auteur de l'article).

yves.vaissiere
 Posté le 06/02/2017 à 23:33 
Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
  Grand Maître astucien

l'eau ingérée

Admissible dans le café (donc percolée, donc stérile) ou dans l'apéro, donc alcoolisée (donc désinfectée, à condition que ce ne soit pas à la base une liqueur de bonne femme).

Il y en a déjà assez dans les aliments ! Surveille-t-on bien ce que picolent les animaux dans les abattoirs ? (sans parler des végétaux, pour les veggies )

Il faut comparer ce qui est comparable ; et ne pas juxtaposer, sans aucun coefficient, ce qui est de l'ordre du verre-standard, avec la tonne !

(les prétendues "imprécisions", hein, en ce moment on connaît )

beorcs
 Posté le 18/10/2017 à 16:21 
Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
  Astucien

Nappes phréatiques, rivières… La qualité de l’eau continue de se dégrader en France Fabrice Pouliquen Publié le 18/10/17 à 09h45 — Mis à jour le 18/10/17 à 09h45

POLLUTION L’UFC Que-Choisir s’alarme de l’état calamiteux des rivières et des nappes phréatiques en France qu’elle impute à l’agriculture intensive «qui est loin d’avoir corrigé ses pratiques». Elle réclame alors l’application stricte du principe «pollueur-payeur»…

  • Après celle de 2005, l’UFC-Que Choisir lance une nouvelle campagne de sensibilisation sur la piètre qualité des eaux de surface et de nappes phréatiques en France pour lesquelles les teneurs en nitrates et en pesticides sont en de nombreux endroits au-dessus des normes autorisées.
  • L’association de consommateurs cible comme premier responsable l’agriculture intensive et exige une stricte application du principe «pollueur-payeur».

>>>>> SUITE

Lien vers une image externe

Lien vers une image externe

Lien vers une image externe



Modifié par beorcs le 18/10/2017 16:28
Rogerd
 Posté le 18/10/2017 à 20:38 
Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
Petit astucien

"exige une stricte application du principe «pollueur-payeur»

J'aime ce genre de formule ! dans le style yaka ou langue de bois, on ne fait pas mieux!

On a donc d'un côté le méchant agriculteur qui pollue la campagne, de l'autre le pauvre consommateur qui subit la pollution et doit en plus payer la dépollution.

- S'il existait un moyen sérieux et crédible de produire sans polluer, le méchant agriculteur, pour aussi méchant qu'il soit, l'utiliserait depuis longtemps

- si, comme le suggère l'UFC on taxe le méchant agriculteur pollueur, qu'est ce qui va se passer ? soit il va disparaître (au sens propre du terme) mais, ça, tout le monde s'en fout, soit il va continuer à ce comporter en méchant qu'il est et il répercutera les taxes sur le pauvre consommateur, qui sera, retour à la case départ, le c.... de payant

Yaka, n'est ce pas ?

jujube2
 Posté le 18/10/2017 à 22:14 
Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
  Astucien

sachant que toute l' eau distribuée est traitée (parfois à grands frais) pour être potable, est ce vraiment la meilleure méthode au vu de ça ????

( d' autant que de plus en plus de gens consomment de toutes façons de l' eau en bouteille )

déjà un début de réponse ou de réflexion > https://economierurale.revues.org/2173

allez, bonne nuit

yves.vaissiere
 Posté le 18/10/2017 à 22:39 
Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
  Grand Maître astucien

Oui mais ça, ça passe au-dessus de la tête du vulgum pecus beorcus,qui n'y voit qu'une "simple imprécision" ...

Rogerd
 Posté le 18/10/2017 à 22:58 
Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
Petit astucien

" l' eau distribuée est traitée (parfois à grands frais)"

Ce n'est pas "parfois" mais "toujours" que l'eau est traitée à grand frais

L'exemple de Gignac, cité dans ton lien est pour l'instant anecdotique. Ce n'est pas demain la veille que les logements seront équipés de deux réseaux de fourniture d'eau.

D'autant que, pour en revenir à cet exemple, il y a encore une distinction, il s'agit là d'eau brute, utilisable uniquement à des fins dites "extérieures", et donc pas domestiques, notamment, pour l'hygiène.

Quant à l'eau en bouteille, si tu es fan de Que Choisir, tu dois savoir tout le bien qu'ils en pensent

Publicité
jujube2
 Posté le 18/10/2017 à 23:11 
Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
  Astucien

Ce n'est pas "parfois" mais "toujours" que l'eau est traitée à grand frais

faux !! ça dépend de la qualité de l' eau brute et son origine

Quant à l'eau en bouteille, si tu es fan de Que Choisir, tu dois savoir tout le bien qu'ils en pensent

Je ne suis pas fan de "que choisir" ou autre, mais j' ai ma propre idée depuis des années

PS: au sujet d' eau en bouteille, se renseigner sur les différences entre eau de table, eau de source et eau minérale par exemple ( allez quelques coups de google )

allez, je vous laisse à ce vaste sujet

Rogerd
 Posté le 19/10/2017 à 08:15 
Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
Petit astucien

"ça dépend de la qualité de l' eau brute et son origine"

Désolé, mais c'est exact. La qualité de l'eau brute et son origine sont constantes et le traitement permanent. S'il peut y avoir une variation liée à des événements extérieurs (orages), ils sont factuels et n'impactent pas durablement le coût, dont l'essentiel est liée aux frais fixes (amortissements, entretien des installations).

Après, tu peux toujours croire que l'eau d'ici est meilleure que celle de là bas (où inversement), mais le coût dépendra surtout de l'installation, ses dimensions, ses capacités de traitement, ses coûts de fonctionnement, sa gestion. Tous étalés uniformément dans le temps.

Jean_Aymard
 Posté le 19/10/2017 à 08:44 
Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
  Astucien

Rogerd a écrit :

On a donc d'un côté le méchant agriculteur qui pollue la campagne, de l'autre le pauvre consommateur qui subit la pollution et doit en plus payer la dépollution.

- S'il existait un moyen sérieux et crédible de produire sans polluer, le méchant agriculteur, pour aussi méchant qu'il soit, l'utiliserait depuis longtemps

- si, comme le suggère l'UFC on taxe le méchant agriculteur pollueur, qu'est ce qui va se passer ? soit il va disparaître (au sens propre du terme) mais, ça, tout le monde s'en fout, soit il va continuer à ce comporter en méchant qu'il est et il répercutera les taxes sur le pauvre consommateur, qui sera, retour à la case départ, le c.... de payant

Salut

- Ils faisaient comment mes grands parents qui étaient agriculteurs et éleveurs de vaches à lait ?

Ils produisaient pourtant sans utiliser tous les engrais, désherbants, et autres produits chimiques utilisés aujourd'hui

Comme font les "paysans qui se sont lancés dans le BIO ? ou même dans l'agriculture raisonnable ?

Depuis des années les agriculteurs utilisent des produits polluants pour produire plus, toujours plus. Mais ils se tirent une balle dans le pied, plus ils produisent plus les prix baissent et plus faibles sont leurs revenus.

Un agriculteur qui fait du BIO vie beaucoup mieux en produisant moins.

- L'UFC est un lanceur d'alerte, cet organisme de consommateurs permet aux consommateurs d'apprendre tout ce qu'on lui cache. Tout ce que l'industrie lui cache. Tout ce que les pollueurs comme Monsanto lui cache. etc....

Ce n'est pas en se mettant un bandeau devant les yeux que les choses vont s'améliorer.

jujube2
 Posté le 19/10/2017 à 09:54 
Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
  Astucien

Rogerd a écrit :

"ça dépend de la qualité de l' eau brute et son origine"

Désolé, mais c'est exact. La qualité de l'eau brute et son origine sont constantes et le traitement permanent.

on ne parle pas de la même chose !!! tu parles maintenant de non-variation du coût dans l'année pour "une" installation : OK

Auparavant pour répondre à ce que tu "semblais" dire je pensais à la différence de coût pour traiter différentes eaux !( tu y reviens d' ailleurs : Après, tu peux toujours croire que l'eau d'ici est meilleure que celle de là bas (où inversement)

par exemple une eau de surface en Bretagne qui demande un traitement poussé comparé une eau de forage dans le Béarn qui ne demande souvent qu' une légère chloration préventive pour maintenir la qualité dans le réseau .. et pourquoi pas au pire la désalinisation de l' eau de mer..

pour ce qui est du reste, qui vient en plus maintenant, c' est effectivement vrai!!

mais là encore faut il distinguer les coûts d' investissement et fonctionnement d' une station de traitement complet et de pompage à ceux d' une source se déversant gravitairement dans un réservoir !! bon, ce sont deux extrêmes, mais c' est pour montrer qu' il vaut mieux éviter les généralisations plus ou moins approximatives

allez, fini pour moi cette fois

DakotaDC3
 Posté le 20/10/2017 à 11:48 
Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
Petit astucien

#pollueur-payeur#

Pour nos "gros" besoins, nous lâchons des trombes d'eau alors que des toilettes sèches feraient l'affaire (ramassage par camion poubelle)

Pour les urines, nous y larguons les molécules des médicaments que nous absorbons. C'est les poissons qui les absorbent.

Pour la vaisselle et le linge, on envoie plein de tensio-actifs qui traversent les stations d'épuration..........

Il faudra bientôt penser à s'équiper comme dans les stabulations de filtres pour les grosses vaches qu'on est devenus.

Rogerd
 Posté le 20/10/2017 à 18:14 
Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
Petit astucien

"pour nos "gros" besoins, nous lâchons des trombes d'eau alors que des toilettes sèches feraient l'affaire (ramassage par camion poubelle)"

J'imagine bien ça quand tu habites au 4ème étage (avec ou sans ascenseurs

jujube2
 Posté le 20/10/2017 à 19:26 
Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
  Astucien

DakotaDC3 a écrit : Pour nos "gros" besoins, nous lâchons des trombes d'eau .

il vaut mieux éviter de passer sous ta fenêtre à ce moment là quand tu vides le seau

yves.vaissiere
 Posté le 20/10/2017 à 20:26 
Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
  Grand Maître astucien

Je connais pas les toilettes sèches ; ça passe pas par le vide-ordures ?

Publicité
jujube2
 Posté le 20/10/2017 à 20:36 
Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
  Astucien

yves.vaissiere
 Posté le 20/10/2017 à 20:57 
Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
  Grand Maître astucien

Oui mais vu le bilan-carbone de la lyophilisation, à la place on pourrait imaginer un tuyau pour évacuer les matières mouillées ; mais moins mouillées qu'actuellement, pardi.

jujube2
 Posté le 20/10/2017 à 21:10 
Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
  Astucien

une extrudeuse avec un petit tuyau

DakotaDC3
 Posté le 21/10/2017 à 11:50 
Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
Petit astucien

yves.vaissiere a écrit :

Je connais pas les toilettes sèches

https://lecopot.com/fr/ j'en vois pleins chaque fois que je vais dans un salon écolo (on y apprend même à faire des pâles d'éoliennes)

C'est vrai qu'il y aussi le sani-broyeur mais qui ne change rien au problème de qui passe sous ma fenêtre. Et si vous êtes sans papier utilisez donc un caillou.......

beorcs
 Posté le 27/10/2017 à 19:21 
Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
  Astucien

l'UFC : lance une campagne

Ressource aquatique

Stop à la gabegie !
Publié le : 17/10/2017 -------------->>>> SUITE
beorcs
 Posté le 13/03/2018 à 19:44 
Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
  Astucien

Si vous vous intéressez aux enjeux autour de l'eau,

Ce mardi soir ne ratez pas :

«Cash Investigation» enquête sur le marché de l'eau sur France 2 20h55

Cash investigationL'eau : scandale dans nos tuyaux

Résumé de Cash investigation : L'eau : scandale dans nos tuyaux

Nous l'utilisons, nous la buvons tous les jours. Nous la payons sans y prêter attention. Ouvrir le robinet est un réflexe machinal. Pourtant, en France, l'eau que nous consommons représente un énorme marché qui pèse 9 milliards d'euros par an. Un marché dominé par deux géants français : Veolia et Suez... Direction la commune de Nîmes, qui détient un record : celui des fuites d'eau. Près de 30% de l'eau que paient les habitants se perd avant d'arriver chez eux. Depuis près de cinquante ans, les canalisations de Nîmes sont aux mains de la même entreprise : la SAUR. Le n°3 français de l'eau semble se préoccuper davantage de ses comptes plutôt que de l'état des canalisations.


Modifié par beorcs le 13/03/2018 19:46
Jean_Aymard
 Posté le 14/03/2018 à 08:23 
Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
  Astucien

Bonjour

Comme toujours on se fait "baiser" sans avoir le pouvoir d'intervenir, même par nos élus pourtant chargés de faire les vérifications nécessaires, mais sans vrai pouvoir.

Les magouilleurs sont protégés au plus haut niveau. Et cela dure depuis des dizaines d'années.

Repas à près de 4800 € place des Vosges

Et c'est le contribuable qui paye !

http://www.europe1.fr/societe/enquete-preliminaire-sur-des-soupcons-de-corruption-concernant-le-marche-de-leau-en-region-parisienne-3598463

longchris42
 Posté le 14/03/2018 à 08:27 
Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
Astucien

,

Mais c'est quoi cette mafia de l'eau ?

Ces personnes, sans foi ni loi, ne méritent que la prison. Je ne sais pas si ce reportage va faire changer les choses, quoique un peu, j'espère...

Je n'ai pas vu la fin mais je vais la regarder en replay pour encore plus m'énerver !

Resto à 4000 €, dont 1600 € de boissons, ça fait un peu beaucoup, "simplement" pour proposer une magouille ?

Les services qui ne réagissent pas pour une fuite importante : 10000 m3 qui s'échappent, et pendant ce temps on coupe l'eau à une personne de cinquante ans, pour trois cents euros d'impayés !

Ceci ne les empêchent pas de continuer leur arnaque ! Quant aux chantiers prévus, encore magouillés !

Incroyable !

Bonne journée.

beorcs
 Posté le 15/03/2018 à 11:49 
Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
  Astucien

Pour votre info, lu dans le courrier des lecteurs de la dépêche de ce jour : instructif...

.

.

Publié le 15/03/2018 à 00:50, Mis à jour le 15/03/2018 à 10:42

L'eau en bouteille de plusieurs marques contaminée par des particules de plastique Consommation

L'eau en bouteille de nombreuses grandes marques à travers le monde est contaminée par de minuscules particules de plastique dont les dangers sur la santé sont méconnus, indique une étude publiée mercredi.

Des chercheurs ont testé l'eau de plus de 250 bouteilles dans neuf pays dont le Liban, l'Inde ou les Etats-Unis, sous la conduite de Sherri Mason, professeure à l'université de l'Etat de New York à Fredonia, selon un résumé de l'étude publié sur la plateforme médiatique Orb Media.

Du plastique a été trouvé dans 93% de ces échantillons d'eau en bouteille de plusieurs marques comme Aqua, Aquafina, Dasani, Evian, Nestle Pure Life ou San Pellegrino.

Il s'agissait notamment de polypropylène, de nylon et de polytéréphtalate d'éthylène (PET). En moyenne, les chercheurs ont trouvé, dans chaque litre d'eau, 10,4 particules d'une taille environnant 0,10 millimètres.

------------------------------------------------------------------->>>>> SUITE de l'article



Modifié par beorcs le 15/03/2018 11:52
Publicité
Pages : 1 [2] 3 ... Fin
Page 2 sur 3 [Fin]

Vous devez être connecté pour poster des messages. Cliquez ici pour vous identifier.

Vous n'avez pas de compte ? Créez-en un gratuitement !


Sujets relatifs
Quelques messages pour votre répondeur
votre écran est sale ????
" liens utiles , plus de 58000 références pour tout connaitre ! "
Demandez votre kit économiseur d'eau
prix attelage voiture
[Quelques perles de mes étudiants et élèves...]
" Votre Liste !!! "
Le prix des lunettes
Quelques vidéos pour se détendre
Votre prime de Noël 2014
Plus de sujets relatifs à **** Vôtre eau potable, prix, pollutions, trafics : quelques liens....
 > Tous les forums > Forum À côté