> Tous les forums > Forum À côté
 La campagne présidentielle de Macron financée par les Ultra-riches
Ajouter un message à la discussion
Page : [1] 
Page 1 sur 1
Jean_Aymard
  Posté le 11/01/2019 @ 11:41 
Aller en bas de la page 
Astucien

Bonjour

Intéressant à lire. On comprend mieux pourquoi Macron ne veut pas (ou ne peut pas) rétablir l'ISF

----

Entre mars 2016 et mai 2017, En Marche a été financé pour moitié par 913 dons, révèle le "JDD" ce dimanche 2 décembre.

Le Royaume-Uni aura davantage contribué que les dix plus grandes villes françaises de province à la campagne présidentielle d'Emmanuel Macron.

https://www.marianne.net/politique/candidat-des-premiers-de-cordee-la-campagne-presidentielle-d-emmanuel-macron-ete-financee?fbclid=IwAR1BDZ5yya8rCFPYF5Nq8RsH1hhNxLbWubbbcy9DKX3PKM9FZkU2mMqe8uU

Publicité
gpa2loq
 Posté le 11/01/2019 à 11:52 
Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
Petit astucien

La campagne présidentielle de Macron financée par les Ultra-riches

il y en a, par le passé qui ont essayé de se faire financer par les ultra pauvres. > ça a fait un flop et depuis l' idée a été abandonnée par tous les candidats

yves.vaissiere
 Posté le 11/01/2019 à 13:13 
Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
  Grand Maître astucien

Tapie (le gars qui proposait le financement des manuels scolaires par de la pub à l'intérieur, ce qui donne une idée de ce que j'en pense à ceux qui connaissent les miennes ) disait hier soir que même si on piquait tout le blé des riches ça ne suffirait jamais à satisfaire les revendications de certains GJ, et même que loin s'en faut.

Moi je dis que ça dépend : le blé de Macron, de tous les patrons du CAC 40 (Ghosn aussi), du gvt, du parlement, des ex-futur-ex-assujettis à l'ISF, non ça ne changera rien ou à-peu-près, on en a déjà parlé : c'est comme la vaisselle en carton ou en plastique, pour les réceptions officielles.

(la situation est injuste ; mais quant aux modalités de solution ? Pour le plaisir malsain - ou avec une idée derrière la tête - de mettre de l'huile sur le feu, ou pour calmer l'inflammation ?)

Mais en y incluant donc les royaumuniens en Q, et en descendant la barre ici jusqu'aux riches ordinaires (futur-ex-futur-assujettis à la TH, 2500 €/mois pour célibs et ~4000 pour les couples) ça pourrait le faire !



Modifié par yves.vaissiere le 11/01/2019 13:16
zoulouman
 Posté le 11/01/2019 à 13:21 
Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
Petit astucien

L'important n'est pas les "points de ponction". C'est la redistribution qui est un grand n'importe quoi.

Jean_Aymard
 Posté le 11/01/2019 à 13:52 
Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
Astucien

Bonjour

Ce qui est important, c'est que les Français sentent qu'il y a une justice et une égalité, et ce n'est pas le cas.

Ce n'est pas de tuer les riches, de tout révolutionner. Ce qui est important c'est de ne pas sentir que certains peuvent tout se permettre sur le dos des autres.

Ce n'est pas le prix de la vaisselle de l'Elysée qui compte, c'est qu'il s'agit d'une dépense inutile parce que Brigitte a des envies de changements.

Ce n'est pas que le "Patron" de Renault reçoive des sommes folles (quoique) mais qu'il aille s'installer aux pays bas pour remercier la France et les Français de ce qu'il leur doit.

etc...

Quand tu es gamin, que tu fais un grosse bêtise, et qu'en suite tu prends une bonne fessée, tu ne te plains pas tu sais que tu l'as mérité.

Mais quand tu n'as rien fait de mal, et que tu te fais juste gronder, ça te met en rogne parce que tu n'aimes pas l'injustice.

Pourquoi serions nous différents, pourquoi accepterions nous mieux les injustices ?

----

Là c'est la même chose, quand tu sais que tu n'es pas assez instruit, pas né une cuillère en argent dans la bouche, que tu n'as pas un bon métier, etc

pour être dans les premiers de cordée, tu l'acceptes, et tu essayes de faire au mieux pour vivre le mieux possible.

Seulement quand tu galères, et que tu vois certain se gaver sans retenue, jeter l'argent, que tu payes en impôts, par les fenêtres ça te fiche les boules.

----

Est-il normal que nos anciens Présidents (qui perçoivent des retraites : de Maire, de conseillers général, de Député, de Sénateur, de Secrétaire de leur parti politique etc....

et ont beaucoup d'argent), ont besoin qu'on leur paye avec nos impôts (nous qui ne sommes pas triches) un bureau, des secrétaires, des chauffeurs, des voitures,

des gardes du corps etc... et que l'on paye leurs journaux ( 800 € par an) ?

Cet argent ne serait-il pas mieux dépensé à des actions plus utiles ? Les Hôpitaux par exemple.

yves.vaissiere
 Posté le 11/01/2019 à 14:22 
Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
  Grand Maître astucien

Oui ; et il leur en faudrait donc bien davantage, aux hôpitaux ; surtout, aux hôpitaux !

(alors que parallèlement, il n'y aura jamais, quoiqu'on fasse et dans n'importe quel pays, une justice et une égalité "suffisantes" aux yeux de tous …)

zoulouman
 Posté le 11/01/2019 à 14:24 
Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
Petit astucien

L'égalité n'est qu'un simple concept quand on vit dans un monde ultra-libéral....

Page : [1] 
Page 1 sur 1

Vous devez être connecté pour poster des messages. Cliquez ici pour vous identifier.

Vous n'avez pas de compte ? Créez-en un gratuitement !


Sujets relatifs
Cumul des mandats - Promesse de campagne E. Macron
Smicards, Macron se fout de vous !
Le paon Macron et le Palais
Macron : Droit du Travail - Invalidation d'une ordonnance
Les mesures proposées par E Macron le 10/12/2018
Lettre ouverte a M Macron
Macron se fait remonter les bretelles par un ministre belge
Pour Copé, Macron est ce «président de droite qu’on n’attendait pas»
campagne pérenne pour du fioul vraiment moins cher
le chien d'Emmanuel Macron urine sur le mobilier de l'Elysée
Plus de sujets relatifs à La campagne présidentielle de Macron financée par les Ultra-riches
 > Tous les forums > Forum À côté