> Tous les forums > Forum À côté
 [URGENT] Comment calculer la profondeur d'un puits en y lançant un caillou?
Ajouter un message à la discussion
Pages : Début ... 1 2 [3] 4 ... Fin
[Début] Page 3 sur 4 [Fin]
vitalina
 Posté le 10/07/2013 à 12:03 
Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
Petite astucienne

Bien vu Neco !! !! !!

Mais il fait tellement chaud que le temps que le fil remonte il est déjà sec {#}

Avec une cordelette en coton peut-être mais on n'a que celle en nylon on ne voit pas où c'est mouillé,

donc finalement on a accroché la grosse corde du hamac à la cordelette comme j'avais dit ici

et on l'a laissée s'imbiber donc on a bien la profondeur (pas loin de 100m)

et la hauteur de l'eau (même pas un mètre) donc le puits est pratiquement à sec vu le diamètre...


yves.vaissiere
 Posté le 10/07/2013 à 14:27 
Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
  Grand Maître astucien

Mais il fait tellement chaud que le temps que le fil remonte il est déjà sec {#}

Dans la lignée des idées stupides (et maintenant inutiles pour toi, puisque tu as réussi ) : si au lieu d'être simplement mouillé, le témoin était coloré par l'eau ?
Donc balancer de la teinture dans le puits, et ensuite sonder.

donc le puits est pratiquement à sec vu le diamètre

Ce n'est évident que si c'est un cylindre, point. Et même un cylindre, bouché et hermétique ...
S'il y a des ramifications au bout, contact avec la nappe phréatique ... c'est un mètre peut-être "constant", "renouvelable".
(il suffirait de creuser jusqu'à atteindre l'eau, et pas plus. Ce n'est peut-être pas un hasard s'il y a un mètre, et pas plus ; ni rien)

Glcsmdisait :

Pour ce'que j'en connais: le puit ''Vitalina'' (20 cms de diamètre) n'est pas un puit mais un forage ' 'tuyauterie+pompe) qui va chercher la nappe phréatique (OK beorcs!) qui peut se trouver suivant l'endroit ou le pays être de quelques mètres à plusieurs centaines de mètres de profondeur. Pour un puit ''normal '' généralement celui-ci descend jusqu'à un cours d'eau* (5/6 mètres...20/25 à mètres) (*qui peut être un simple filet d'eau) et qui n'est pas arrêté par le puit qui descend encore de quelque mètre pour former un réservoir ou bassin... Donc le niveau de l'eau reste constant tant qu'on ne tire pas plus d'eau qu'il en arrive.

(je viens de voir un reportage où un gars fait un trou dans la glace pour pécher : une fois la glace transpercée, l'eau remonte à affleurer, je veux dire à la surface supérieure de la glace. Je pensais comme un con qu'elle restait en bas et qu'il fallait avoir la longueur de fil correspondante ... )



Modifié par yves.vaissiere le 10/07/2013 16:20
neconérienoordi
 Posté le 10/07/2013 à 15:13 
Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
Petite astucienne

vitalina a écrit :

et la hauteur de l'eau (même pas un mètre) donc le puits est pratiquement à sec vu le diamètre...


je crois que ça ne veux rien dire ça ... comme le dit yves plus haut , ça peux tout à fait être un métre qui reste là de façon constante ...

un puit ou un forage , ça n'es pas du tout comme une réserve d'eau de pluie dans un grand bac de plastique ...

le trou est dans la terre , et même lorsque tu n'es ni sur une nappe , ni sur une rivière soutéraine , il peux se "re-remplir" assez vite , même si tu le vide entièrement le matin , le soir , ou l'aprem , ou le lendemain il peut être à nouveau plein (tu sais ... un peu comme lorsque sur la plage on s'amuse à creuser un trou jusqu'a trouver l'eau , ce n'est pas vraiment une réserve comme une nappe ou une rivière , mais ça reste une réserve qui se rempli tout le temps par "infiltration" )

pour l'exploiter il vous manque juste une pompe et une bonne longueur de tuyau



Modifié par neconérienoordi le 10/07/2013 15:18
vitalina
 Posté le 10/07/2013 à 15:32 
Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
Petite astucienne

Hello !! Merci mais y a pas d'infiltration suffisante et il touche pas la nappe.

donc le mètre d'eau dedans elle est pratiquement toute moisite et toute croupite

Oui Yves pas bête! y a bien des colorants alimentaires pour sorbets

yves.vaissiere
 Posté le 10/07/2013 à 16:34 
Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
  Grand Maître astucien

En décimètres, le rayon est 1. Donc pi x 1 x 1 est l'aire du cercle ; donc pi x 10 est la capacité actuelle en litres, au doigt mouillé 31.
(et donc la max - ras bord - serait 3100, soit trois mètres-cube)

A quoi peut servir ce forage, s'il n'atteint pas la nappe ?



Modifié par yves.vaissiere le 10/07/2013 16:35
glcsm
 Posté le 10/07/2013 à 17:44 
Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
Petit astucien

yves.vaissiere a écrit :

Glcsmdisait :

Pour ce'que j'en connais: le puit ''Vitalina'' (20 cms de diamètre) n'est pas un puit mais un forage ' 'tuyauterie+pompe) qui va chercher la nappe phréatique (OK beorcs!) qui peut se trouver suivant l'endroit ou le pays être de quelques mètres à plusieurs centaines de mètres de profondeur. Pour un puit ''normal '' généralement celui-ci descend jusqu'à un cours d'eau* (5/6 mètres...20/25 à mètres) (*qui peut être un simple filet d'eau) et qui n'est pas arrêté par le puit qui descend encore de quelque mètre pour former un réservoir ou bassin... Donc le niveau de l'eau reste constant tant qu'on ne tire pas plus d'eau qu'il en arrive.

(je viens de voir un reportage où un gars fait un trou dans la glace pour pécher : une fois la glace transpercée, l'eau remonte à affleurer, je veux dire à la surface supérieure de la glace. Je pensais comme un con qu'elle restait en bas et qu'il fallait avoir la longueur de fil correspondante ... )

Je pense que tu as compris mais si les choses vont sans dire elle vont mieux en le disant: les deux phénomènes sont pour chacun de nature différente Pour le puit lorsque le niveau de l'eau du bassin construit de la main de l'homme arrive à hauteur de ce qui est le conduit ou le lit de l'eau en circulation vers une source en contre bas* il y a reprise de l'écoulement (*si non, si l'eau n'a pas trouvé une autre voie, c'est le puit qui ''déborde'' (devenu source) voire dans certain cas geiser)... Pour le trou dans la glace il n'y a pas circulation d'eau ni apport supplémentaire, mais rétablissement du niveau de la masse de l'eau qui est à quelques millimètres près (augmentation volume de l'eau en gelant) celui du ''plafond'' de la glace et en aucun cas le niveau de son ''planché'' .



Modifié par glcsm le 11/07/2013 09:12
Mr_Jo
 Posté le 22/07/2013 à 15:50 
Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
Petit astucien

Utiliser un rayon laser et la montre gousset du grand père

yves.vaissiere
 Posté le 22/07/2013 à 18:12 
Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
  Grand Maître astucien
J'en déduis que les forages sont rectilignes ;
Sont-ils forcément verticaux, s' il te plaît ?
Publicité
leongka
 Posté le 22/07/2013 à 18:23 
Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
  Maître astucien

y.bli a écrit :

Non, c'est faux.

Dans l'air, chaque corps accèlére jusqu'à sa "vitesse limite", qui dépend de la résistance de l'air, de sa masse et de la poussée d'Archimède (donc de son volume).

Au fur et à mesure qu'il accélère, la résistance de l'air augmente, jusqu'au moment où le poids (= Mg) compense exactement la résistance de l'air. À ce moment-là, le corps tombe avec une vitesse constante, qui est sa vitesse limite.

La vitesse limite dans l'air de la plume n'est pas celle du caillou. Fais l'essai au dessus de ta tête...
Effectivement dans le vide, ce serait différent, il n'y a plus d'air, donc plus de résistance, plus de poussée d'Archimède...

@+

y.bli

tu confonds Newton et Archimède, ce dernier avec sa poussée se situe dans un fluide et non dans l'air !

@+

yo057
 Posté le 22/07/2013 à 18:28 
Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
Astucien
yves.vaissiere a écrit :
J'en déduis que les forages sont rectilignes ;
Sont-ils forcément verticaux, s' il te plaît ?

à comparer aux forages pour les gaz de schistes...

yves.vaissiere
 Posté le 22/07/2013 à 18:31 
Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
  Grand Maître astucien
Et l'air n'est pas fluide, Léon ? ;-)
leongka
 Posté le 22/07/2013 à 18:49 
Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
  Maître astucien

j'ai fais de la plongée sous-marine avec des bouteilles d'air.

j'ai jamais essayé de faire de la plongée sur-marine avec des bouteilles d'eau {#}

dans mon pastis je préfère l'eau à l'air, car je sais la quantité d'eau à mettre pour laisser une place au glaçon, grâce à Archimède.

{#}

y.bli
 Posté le 22/07/2013 à 18:52 
Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
  Maître astucien
leongka a écrit :

tu confonds Newton et Archimède, ce dernier avec sa poussée se situe dans un fluide et non dans l'air !

et bien non... je ne confonds pas... l'air est bien un fluide et la poussée d'archimède s'y applique...

je ne confonds pas non plus Archimède et Newton (la somme des forces agissant sur un objet est proportionnelle à sa masse et à sa vitesse d’accélération)

@+

leongka
 Posté le 22/07/2013 à 18:59 
Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
  Maître astucien

autant pour moi, j'avais pas encore pris mon pastis pourtant !

yo057
 Posté le 22/07/2013 à 20:03 
Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
Astucien
y.bli a écrit :
leongka a écrit :

tu confonds Newton et Archimède, ce dernier avec sa poussée se situe dans un fluide et non dans l'air !

et bien non... je ne confonds pas... l'air est bien un fluide et la poussée d'archimède s'y applique...

je ne confonds pas non plus Archimède et Newton (la somme des forces agissant sur un objet est proportionnelle à sa masse et à sa vitesse d’accélération)

@+

,

Comment je peux calculer la poussée d'archimède opérée par un pet que je fais (indépendamment de l'odeur of course) ?

yves.vaissiere
 Posté le 22/07/2013 à 20:09 
Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
  Grand Maître astucien

Comme le plongeur flotte entre deux eaux (perso je suis entre devins:)) la montgolfière dans l'air, grâce à Archimède.

Et comme le crabe est au fond de l'eau, nous sommes au fond de l'air (qui effraie).

Par contre je ne connais pas l'équivalent de la flottaison, s' il existe (je crois que les ballons pètent en altitude, faute de surface).

Publicité
yves.vaissiere
 Posté le 22/07/2013 à 20:13 
Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
  Grand Maître astucien

Comme le plongeur flotte entre deux eaux (perso je suis entre devins:)) la montgolfière dans l'air, grâce à Archimède.

Et comme le crabe est au fond de l'eau, nous sommes au fond de l'air (qui effraie).

Par contre je ne connais pas l'équivalent de la flottaison, s' il existe (je crois que les ballons pètent en altitude, faute de surface).

abdo8
 Posté le 22/07/2013 à 20:31 
Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
Petit astucien

Bonjour
Qu'est ce que t'as fait cette année vitalina? admise avec mention bien ou très bien biensûr
si ça peut t'aider ce pdf

yo057
 Posté le 22/07/2013 à 20:41 
Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
Astucien

{#},

Je croyais que THALES c'était ça !

y.bli
 Posté le 22/07/2013 à 20:57 
Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
  Maître astucien
yo057 a écrit :

Comment je peux calculer la poussée d'archimède opérée par un pet que je fais (indépendamment de l'odeur of course) ?

Ton pet ne produit pas de poussée d'Archimède, mais il fournit une force de réaction (en dehors de l'odeur). S'il est suffisament fort, il pourrait te propulser comme le fait un réacteur d'avion.

Pour calculer cette force de propulsion il suffit de savoir que la masse de gaz que tu émets x sa vitesse = ta masse x la vitesse que tu auras

Donc pour te déplacer, il va falloir soit :
- péter une grosse quantité de gaz avec une vitesse élevée
- maigrir énormément pour que ta masse ne soit pas élevée

Tu nous tiendras au courant de tes expériences...

@+

glcsm
 Posté le 23/07/2013 à 09:53 
Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
Petit astucien

Oui! Mais il fait ou peut aussi faire varier la force d'Archimède...Tout comme les poissons avec leur ''vessie natatoire''. (Rapport poids/volumes/ gaz par fermentation (gain ou perte)).



Modifié par glcsm le 23/07/2013 10:01
glcsm
 Posté le 23/07/2013 à 11:09 
Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
Petit astucien
yves.vaissiere a écrit :

En effet péter diminue le volume, donc la poussée d'Archimède.

(le poids aussi mais bon)

Oui!.. Mais diminue le volume en perdant un fluide d'une densité bien inférieure à celle du liquide dans lequel il se trouve... A ce sujet et pour repondre à un de tes messages précédents, le corps d'un noyé, par exemple, se conduit dans le liquide dans lequel il se trouve (densité) de la même manière qu'un ballon dans l'air (milieu >>>surface>>>fond ,y compris par ''déchirement'' par manque de résistance plus que par manque de surface... C'est pareil?)



Modifié par glcsm le 23/07/2013 11:11
yves.vaissiere
 Posté le 23/07/2013 à 11:23 
Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
  Grand Maître astucien

Par "surface" j'entendais surface de l'air ; or il est compressible, il n'y en a pas.

(Un ballon de plage immergé remonte à la surface de l'eau ; un ballon-sonde, en le supposant solide au point de ne pas gonfler sous pression zéro, monte à une hauteur "variable" dépendant de sa masse et de son volume, mais pas à atteindre une "surface")

En pratique, il pète.

vitalina
 Posté le 23/07/2013 à 12:18 
Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
Petite astucienne

Merci d'avoir fait remonter ce sujet et toutes les nouvelles précisions et astuces c'est cool !!!

N'hésitez pas , si vous en avez d'autres !!

glcsm
 Posté le 23/07/2013 à 19:07 
Aller en bas de la page Revenir au message précédent Revenir en haut de la page
Petit astucien
yves.vaissiere a écrit :

Par "surface" j'entendais surface de l'air ; or il est compressible, il n'y en a pas.

(Un ballon de plage immergé remonte à la surface de l'eau ; un ballon-sonde, en le supposant solide au point de ne pas gonfler sous pression zéro, monte à une hauteur "variable" dépendant de sa masse et de son volume, mais pas à atteindre une "surface")

En pratique, il pète.

Intrinsèquement tu as peut être raison? Mais par raisonnement pur il y a bien surface entre par exemple la troposphère et la stratosphère et je ne suis pas sûr qu'un ballon ne puisse pas monter jusqu'à une hauteur au dessus de la terre d'environ 15 kilomètres.

Publicité
Pages : Début ... 1 2 [3] 4 ... Fin
[Début] Page 3 sur 4 [Fin]

Vous devez être connecté pour poster des messages. Cliquez ici pour vous identifier.

Vous n'avez pas de compte ? Créez-en un gratuitement !


Sujets relatifs
Comment calculer son taux d'endettement ?
comment calculer le taux d'augmentation ?
comment calculer mes ifm et cp de fin de mision in
Comment calculer avec google
Fax avec ADSL, comment faire ? URGENT Merci
Comment annuler une caution ?
A la sortie d'un tranfo comment savoir s'il s'agit d'un courant alternatif
Comment Internet affecte notre psychisme
Systéme de caméra surveillance. Quoi,comment?
Comment écrit-on ?
Plus de sujets relatifs à [URGENT] Comment calculer la profondeur d''un puits en y lançant un caillou?
 > Tous les forums > Forum À côté